PHOTO @ Diocèse de Port-Louis

– Père Georgy Kenny (chef de la délégation) : « À partir de maintenant, la préparation prend forme d’une manière concrète ».

– Une délégation du Vatican attendue à Maurice en juillet prochain.

Les grandes lignes de la visite d’un jour, le 9 septembre prochain, du pape François, ont été arrêtées. La délégation mauricienne, qui avait effectué le déplacement à Rome il y a quelques jours dans le cadre de la préparation de ce passage papal à Maurice, est rentrée au pays jeudi. Ce déplacement confirme que la préparation intense et minutieuse a été enclenchée par le diosèce de Port-Louis en collaboration avec les autorités civiles. Cette délégation, dirigée par le père Georgy Kenny, était composée du père Jean-Claude Véder, responsable de la messe à Marie Reine de la Paix, de Virginie Julien, responsable de communication, d’Evelyne Forget, responsable des infrastructures dans le diocèse de Port-Louis et de Pradeep Goburdhone, responsable des médias du côté gouvernemental.

Les membres de cette délégation mauricienne ont eu, disent-ils, « deux journées de travail intenses » avec les autorités de Vatican lors desquelles « les moindres détails de cette journée du 9 septembre » ont été passés en revue. « Depuis l’annonce officielle en mars de la visite du pape, nous nous sommes mis à l’œuvre, à travers plusieurs comités dans le diocèse, pour préparer cet événement. Ce déplacement à Rome était très important et nous sommes partis avec un gros dossier. Les représentants du Vatican nous ont fait part de leur appréciation du travail déjà entrepris et à partir de maintenant, les préparatifs sur le papier vont se concrétiser », a déclaré vendredi au Mauricien le père Georgy Kenny, chef de délégation à Rome. « Je sens déjà que cette visite du pape sera un élément unificateur dans la population mauricienne », a ajouté le père Kenny qui est aussi le coordonnateur du comité diocésain pour cette visite.

Lors d’une séance de travail le 29 avril avec Matteo Bruni, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Virginie Julien et Pradeep Goburdhone ont présenté un dossier concernant les différents lieux où se rendra le pape ainsi que les endroits qui seront réservés aux médias nationaux et internationaux. Et ce même jour, la délégation mauricienne a eu des réunions avec des responsables de l’Osservatore Romano, de Radio Vatican et des médias sociaux afin de discuter de la participation de la presse aux événements du 9 septembre. Près d’une centaine de journalistes étrangers sont attendus à Maurice.

La séance de travail du 30 avril à Rome était consacrée particulièrement à la grande messe prévue à Marie Reine de la Paix, l’événement phare de cette visite papale qui est très attendue par les Mauriciens. Les pères Véder et Kenny ainsi que Evelyne Forget ont donné à Mgr Marini, maître des cérémonies du pape, les détails de cette célébration à Marie Reine de la Paix. Les aspects abordés et discutés en profondeur sont : la plateforme où se tiendra le pape François, les aménagements à faire, le déroulement de la messe avec une touche mauricienne spéciale. « La logistique pour le déroulement de cette messe ainsi que la sécurité ont occupé une grande part dans les discussions que nous avons eues avec Mgr Marini. »

Lors de ce séjour à Rome, la délégation du diocèse de Port-Louis a eu l’occasion de croiser le pape François à deux reprises à sa résidence de Saint-Marthe. La délégation du diocèse a déjà soumis les comptes rendus de différentes rencontres au cardinal Piat.

Une prochaine rencontre de préparation de cette visite du pape avec les représentants de Vatican est prévue vers la mi-juillet à Maurice. Parmi cette délégation qui viendra de Rome, il y aura les interlocuteurs qui ont rencontré la récente délégation mauricienne, des membres de la gendarmerie ainsi que des responsables de la sécurité du pape. Au cours de cette visite, tous les aspects de la visite du Saint-Père seront finalisés. À souligner qu’une délégation de Madagascar se trouvait également à Rome au même moment que la délégation mauricienne pour présenter les dossiers relatifs à la visite du pape dans la Grande île.