Au pied du mur avant son match d’hier contre les Seychellois de Premium Spikers, le champion de Maurice Faucon Flacq Camp Ithier VBC a décroché hier à Mahé son billet pour les demi-finales de Coupe des clubs champions de volley-ball de la zone 7 aux Seychelles en quatre sets.
Spectacle de haut niveau hier soir au Palais des Sports de Roche Caïman où le champion de Maurice a sorti un match plein pour s’offrir son billet. Après avoir perdu le premier set sur le fil 25-23, la bande à Guy Valentin — qui évoluait face à son ancienne équipe — s’est remise sur les bons rails pour dominer son adversaire 25-20.
Le troisième set fut très disputé malgré l’avance prise par les Seychellois à 19-15. Mais les spectateurs présents au gymnase malgré l’heure tardive et après une longue journée de volley-ball qui a débuté depuis 8h du matin en ont eu pour leur argent. Car les joueurs des deux équipes se sont livré un duel époustouflant, qui a duré presque 40 minutes. Après avoir sauvé une première balle de set à 24-23, Camp Ithier l’a finalement emporté 34-32.
Revigorés, les Mauriciens ont fait cavalier seul dans la quatrième manche pour l’emporter 25-19.
En demi-finales samedi, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC sera opposé à St Denis Olympique, qui devrait normalement terminer en tête du groupe A après sa nette victoire en trois sets aux dépens du champion en titre, Beau Vallon. De son côte, le Curepipe Starlight aura trop de « si » pour espérer se qualifier, mais il doit tout faire pour terminer en beauté contre St Denis Olympique.
Chez les dames, l’équipe curepipienne, après sa victoire 3-0 contre Kanibe hier matin, a encore la possibilité de se qualifier pour le carré d’as. Elle devait affronter cet après-midi les Seychelloises de Cascade. Le vainqueur de ce duel du groupe C se retrouvera dans le Top 4. Suite à leur deuxième succès hier contre cette même équipe de Cascade, les Réunionnaises ont déjà intégré le dernier carré.
Quant à Azur SC, l’aventure a vite pris fin après sa deuxième défaite hier contre St Denis Olympique, qui cherchera à se qualifier en cas de victoire contre Stef’Auto aujourd’hui. Dans ce Groupe D, Anse Royale est déjà assurée d’être en demi-finale après sa deuxième victoire contre l’équipe malgache hier.