Tenante du titre, l’équipe féminine de PAD & Co. a démarré en force le tournoi de volley-ball organisé par la Fédération mauricienne des sports corporatifs (FMSC). Face à la Barclays Bank, l’entreprise de Riche Terre a fait la différence sur le score de 25-6 et 25-5, lundi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas.
La Mauritius Commercial Bank et Food and Allied Group ont également connu des débuts victorieux. Le premier nommé dominant la Municipalité de Curepipe (25-6 et 25-18) et FAIL Group disposant de United Basalt Products (25-13 et 25-10). La compétition se poursuit cet après-midi (12h15) avec la rencontre Barclays/FAIL Group. Lundi, deux rencontres seront au programme à partir de 18h, à savoir UBP/MCB et Municipalité de Curepipe/PAD & Co.
Du côté masculin, le coup d’envoi de la Premier League a également été donné. Relégué la saison dernière, Airports of Mauritus s’est avéré trop fort pour la State Bank (25-7 et 25-13). Succès en deux sets également pour la MCB et Brinks qui ont disposé respectivement de Mauritius Revenue Authority (25-10 et 25-13) et de Barclays (25-17 et 25-19). Cet après-midi, duel des institutions bancaires entre la MCB et la SBM, alors que la Barclays affrontera AML et que la MRA sera opposée à Brinks.
Quant à la Super Cup, elle ne débutera que le 21 septembre. Les équipes engagées sont PAD & Co. (tenant du titre), Grays, UBP, Cargo Handling Corporation, Médine, Phoenix Beverages Ltd, Municipalité de Curepipe et La Sentinelle. Cette dernière formation avait décroché le titre en Premier League la saison dernière, tandis que la Municipalité de Curepipe avait pris le meilleur d’AML lors des barrages.
Les premières rencontres seront donc Grays/UBP, CHC/La Sentinelle, Médine/PBL et PAD & Co./Municipalité de Curepipe.