La liste des Young Global Leaders 2013 du World Economic Forum comprend un Mauricien : Nishan Degnarain, consultant auprès d’une société de global management et membre du comité de politique monétaire de la Banque de Maurice.
Le World Economic Forum (WEF) a dévoilé récemment à Genève sa liste des Young Global Leaders (YGL) pour cette année, liste dans laquelle 199 lauréats ont été honorés pour leur réussite professionnelle et pour leur
engagement envers la société. Ces 199 YGL sont issus de 70 pays et appartiennent aux différents secteurs de la société (arts et culture, monde académique et des affaires, société civile, médias, politique et entrepreneuriat social).
Nishan Degnarain figure dans la liste des lauréats (19 au total) pour l’Afrique subsaharienne alors que les autres sont originaires d’Asie de l’Est (45), d’Europe (49), d’Amérique latine (16), du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (12), d’Amérique du Nord (40) et d’Asie du Sud (18). Il a servi comme économiste dans la Prime Minister’s Strategy Unit du Royaume-Uni et au sein de la Dubai’s Development and Investment Authority où il a contribué à l’élaboration de politiques visant à améliorer la compétitivité à long terme de cette destination. Il a aussi apporté sa contribution à plusieurs publications spécialisées et a agi comme conférencier dans diverses instances dont la Harvard Business School’s Africa business Conference ainsi que le forum d’investissement international de Maurice. Nishan Degnarain est détenteur d’une maîtrise en Public Policy in International Development de la Harward University’s Kennedy School of Government. Il est aussi diplômé en économie et en géographie de l’Université de Cambridge.
Les YGL de la classe de 2013, souligne le WEF, appartiennent à différents secteurs de la société : 50 % d’entre eux exercent dans le monde des affaires et 50 % proviennent du secteur des arts et de la culture, de la société civile, du secteur public, du monde académique, du secteur des médias et d’organisations à but non lucratif ; 42 % des jeunes leaders sont des femmes. Ils uniront leurs efforts pour constituer ensemble une communauté capable de comprendre et d’agir en vue d’améliorer la situation mondiale.
Le processus de sélection des lauréats est très rigoureux, précise le WEF. « Candidates are selected based on their proven track record of professional accomplishments, breadth of their expertise, commitment to society and their ability to overcome adversity, among other criteria », écrit le WEF. Âgés de moins de 40 ans, les nouveaux lauréats vont se joindre à un groupe de plus de 700 YGL et participer à des activités du WEF et à la réflexion sur les enjeux globaux.