Jeudi se sont déroulées les séries du 200m T11. Rosario Marianne avec son guide Julian Anamootoo n’ont pas réussi a accéder à la finale, se contentant de la 4e place de leur série, avec un chrono de 26″04. Par ailleurs, ils n’ont pas réussi à atteindre l’objectif qu’ils s’étaient fixé, c’est-à-dire de courir sous les 25 secondes.
« Certes, on n’a pas atteint nos objectifs, mais on s’est tout de même rapprochés des 25 secondes. Nos adversaires étaient trop forts car ils ont tous couru en 23 secondes. Après avoir visualisé la course, j’ai pu voir ce qui ne fonctionnait pas et à notre retour on mettra les bouchées doubles pour la saison prochaine », déclare Marianne. La série a été remportée par l’Américain et recordman de la distance, David Brown, en 23″03, suivi par un Chinois en 23″28 et un Angolais en 23″96. En ce qui concerne Donovan Rabaye, qui devait courir hier au 800m cat T20, il a dû déclarer forfait pour cause de blessure survenue juste après avoir couru le 400m dimanche dernier.
Au niveau féminin, Anaïs Angeline sera engagée au 100m cat T37 aujourd’hui. Ayant pris la huitième place lors de la finale du 200m avec un chrono de 34″66, elle aura à coeur d’améliorer son record personnel qui est de 15″81. Angeline sera alignée dans la première série aux côtés de l’Anglaise Georgina Hermitage, qui a quant à elle couru en 13″83 cette année.
Pour la journée de demain, trois Mauriciennes seront engagées. Ashley Telhave sera alignée dans la finale du 800m cat T20. La Mauricienne peut entrevoir une chance de médaille si celle-ci arrive à courir sous les 2’52″31, ce qui constitue son record personnel. La favorite de cette épreuve reste la Hongroise Bernadette Biacsi, qui a couru en 2’20″80.
La dernière épreuve de ces championnats verra la participation de deux autres Mauriciennes, Noémi Alphonse et Brandy Perrine. Elles seront alignées au 100m cat T54. Alphonse sera dans le neuvième couloir et Perrine dans le quatrième. Malgré qu’elles s’étaient retrouvées en finale du 200m fauteuil dimanche dernier, les 100m seront d’un autre niveau. Ayant la meilleure marque que sa compatriote sur cette épreuve, Alphonse, avec un record personnel de 17″49, sera la meilleure chance mauricienne. Cependant, on a pu voir qu’au départ du 200m fauteuil, Perrine avait pris vite l’avantage sur elle. Dans cette finale, les deux favorites restent la Finlandaise Amanda Kotaja, avec un record personnel de 15″64, et l’Américaine Cheri Madsen, avec un chrono de 16’09.