La phrase qui tue. C’est ainsi que l’on peut résumer les propos tenus par Xavier Duval à un congrès du PMSD tenu à Plaine-Magnien vendredi soir, lorsqu’il a lancé, à propos de l’action des membres de son parti à Canal Dayot : « Nou ine allé pu alle donne enn coup de main sincère, nou pa ine allé kouma kan Navin Ramgoolam ine montré figir après allé. » Cette déclaration a été répercutée par tous les médias, avec les réactions que l’on devine, au point où le ministre des Finances et leader du PMSD a du émettre un communiqué pour soutenir le fait que le Premier ministre « n’a pas hésité à mettre tous les moyens nécessaires en oeuvre non seulement pour les aider mais aussi pour éviter qu’une telle catastrophe ne se reproduise ».