Une larme dans le désert,
Un cri tout au fond de l’océan,
Âmes effleurées,

VATSALA RADHAKEESOON

Cœurs bouleversés,
L’aube remet un peu de lueur.

Tes yeux dans mes yeux,
Ô ciel orangé !
Ta main dans ma main,
Ô douce Verte de mon île !

Tes câlins – berceurs d’espoir,
Ô rayons du soleil immortel !

Vous me rassurez tous :
La ruse de cette pandémie …
Elle s’en ira, elle s’en ira,
Et bien sûr,
On survivra !

VATSALA RADHAKEESOON