- Publicité -

Santé : 5 remèdes naturels pour soulager les maux d’oreilles

De nombreux facteurs peuvent occasionner des douleurs d’oreilles. Les plus fréquents étant une otite, un rhume, une inflammation, un changement de pression soudain ou encore une accumulation de cérumen. C’est une sensation très désagréable. Bien entendu, établir un diagnostic précis est important. Mais en attendant, pour calmer l’intensité de vos maux, vous pouvez opter pour des remèdes de grand-mère, concoctés avec des ingrédients naturels que l’on retrouve très souvent dans nos cuisines.

- Publicité -

– Huile d’olive 

Un des plus anciens remèdes de grand-mère est l’huile d’olive. Étant un lubrifiant naturel, il aide à atténuer les douleurs aux oreilles. Chauffez un peu d’huile au bain-marie. Laissez tiédir. Imbibez un coton et versez quelques gouttes dans vos deux oreilles deux fois par jour.

– Mangez de l’ail cru

Ce n’est peut-être pas très bon en bouche, mais manger deux gousses d’ail crues par jour est excellent pour combattre les virus et bactéries. Pour les plus hésitants, vous pouvez aussi opter pour un mélange d’ail pilé et d’huile d’olive sur une tartine.

-Le gingembre

Étant à la fois antimicrobien, antimycosique et anti-inflammatoire, le gingembre permet de réduire la douleur grâce à ses propriétés actives. Comment procéder ? Il faut tout simplement extraire son jus, le réchauffer au bain-marie et laisser ensuite tiédir. À appliquer autour du canal externe, sans le verser directement dans l’oreille.

-Souffler le chaud et le froid

Froid : Appliquez une poche de glaçon sur un bleu aide souvent à le faire disparaître rapidement tout en permettant à vos vaisseaux sanguins de se régénérer. De même, appliquer une compresse d’eau froide pendant 15 minutes sur une oreille douloureuse à une action analgésique.

Chaud : Dans le cas où ce seraient vos sinus qui sont bouchés, vous pouvez avoir recours à une douche chaude. La chaleur associée à la vapeur ramollit les mucus de l’oreille et fait disparaître les douleurs.

– Du propolis

Riche en flavonoïde (antioxydant) qui est un très bon antiseptique, le propolis est un excellent allié pour soulager les douleurs aux oreilles. Versez quelques gouttes dans un demie-verre d’eau et buvez deux fois par jour.

À bon entendeur !

Utilisés judicieusement, ces traitements permettront de réduire les douleurs auriculaires associées aux maux d’oreilles. Toutefois, les traitements naturels ne remplacent guère les traitements médicamenteux prescrits par un médecin. Le mieux c’est de les utiliser pour atténuer les douleurs avant d’aller consulter ou encore en cas de symptômes mineurs.

Une bonne hygiène

Lorsque l’oreille produit trop de cire aussi connue comme du cérumen, ou si vous avez poussé la cire à l’intérieur du conduit en voulant le nettoyer, un bouchon risque de se former au fond de l’oreille. Des douleurs, sifflements, perte partielle d’audition et problèmes d’équilibre en résultent. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène, mais sans excès en privilégiant plutôt les bons gestes. Si vous avez des poils aux oreilles, coupez-les pour éviter que la cire ne se colle. Tous les spécialistes de santé vous le diront, ne pas utiliser de coton tige pour nettoyer le conduit auditif. Il faut juste se limiter à nettoyer le cérumen visible à l’entrée du conduit auditif et les pourtours de l’oreille.

La manœuvre valsava

Lors de vos voyages en avion ou d’une plongée sous-marine, c’est coutume d’avoir les oreilles bouchées. La manœuvre valsava consiste à lutter contre les changements de pression et à déboucher vos oreilles naturellement.

-Inspirez puis bouchez votre nez et fermez votre bouche.

-Soufflez par le nez tout en le maintenant fermé afin de faire augmenter la pression.

-Arrêtez lorsque les trompes auditives s’ouvrent.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour