Beat The Retreat, c’est l’image même de gros espoirs placés sur le cru 2017 émanant du yard de Patrick Merven. Auteur d’une big run à sa dernière sortie, ce grand cadre se frotte aux meilleurs sprinters de l’île. Un 1400m de groupe 1 à poids d’âge pour la confirmation de ce hongre bai de 5 ans. Mais le chemin pourrait être miné par un Tandragee qui retrouve une seconde jeunesse, Ernie, qui veut vite faire oublier sa dernière apparition sur terrain gras, One Cool Dude, aussi revanchard que son jockey Brad Pengelly, où encore le duo Prince Of Thieves-Charles Lytton.
Patrick Merven, auteur d’un hat-trick (son premier 2017) la semaine dernière, se dit confiant des chances de BEAT THE RETREAT (607). « Il respire la forme. Je dirai même qu’il est mieux. Il a tiré une ligne compliquée (7), mais une victoire me fera penser à Liquid Motion avec Cédric (Ségeon), dans une Princess Margaret Cup pas trop lointaine et qui nous avait remplis de joie. » « À poids d’âge et avec son couloir 1, je considère ERNIE (601) comme le cheval à battre. Sa dernière sortie dans un going intérieur exécrable est à oublier. Il y a aussi PRINCE OF THIEVES (606), confié au jockey titulaire (Dillon), ou encore TANDRAGEE (602), toujours redoutable sur sprint », avance encore l’entraîneur, qui estime que son groupe « avance comme prévu dans cette dernière partie de la saison, avec les résultats escomptés de ses nouvelles acquisitions. »