C’est hier après-midi que s’est tenue l’ouverture de la nouvelle aile de Bagatelle Home & Leisure. Ce nouveau centre commercial est doté de plusieurs magasins ainsi qu’un espace haut de gamme de restauration. Le tout a nécessité un investissement de Rs 500 millions. Présent à l’occasion, Xavier-Luc Duval, Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, a axé son intervention sur la nécessité de faire de Maurice une duty free shopping destination. Il a aussi mentionné que selon des études, un touriste chinois consacre jusqu’à 60 % de son budget au shopping et que Maurice a attiré 79 000 Chinois pour la période de janvier à octobre 2015.
Devenu un nouveau pôle exclusif dédié à la maison et aux loisirs, le Bagatelle Home & Leisure est aussi pourvu de parkings gratuits et dispose d’une vingtaine d’enseignes de renoms. Les travaux ont nécessité 18 mois. Bagatelle Home & Leisure est une extension du Bagatelle Mall Of Mauritius qui complète en cette fin d’année son offre commerciale et de loisirs. Il sera également doté d’un centre sportif avec football en salle et bowling, entre autres…
Pour Hector Espitalier-Noël, CEO de ENL Ltd, le Mauricien aura droit à une offre diversifiée et de qualité. « Notre mission est de positionner Bagatelle comme un centre de référence. Ce complexe réunit toutes les conditions des smarts cities. C’est une expérience de shopping unique qu’on veut offrir. »
Xavier-Luc Duval félicite pour sa part ceux derrière ce projet tout en précisant que le shopping est une nouvelle forme de loisir. « On doit pouvoir offrir aux touristes autre chose que la mer, les excursions, il faut élargir la palette de loisirs avec plus de night life, la création d’une galerie d’art moderne etc. Le secteur du shopping est aussi une filière à développer ».
Xavier-Luc Duval rappelle que lors de son mandat comme ministre des Finances sous le précédent gouvernement, il avait réformé le VAT Refund Scheme. « Cela avait été très bien accueilli. » Pour lui, l’idée de Pravind Jugnauth de développer le duty free shopping pour les touristes doit revenir à l’avant-plan.