Photo @menaherald.com - Gene Jiao, President of Huawei CBG, Middle East & Africa

Le président de Huawei Consumer Business Group pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Gene Jiao, qui était à Maurice la semaine dernière a observé que Huawei Technologies «est très attentif à l’intérêt de Maurice pour les technologies nouvelles, en particulier l’intelligence artificielle. »

Huawei dont le siège social pour la région Afrique et Moyen-Orient se trouve à Maurice utilise déjà les dernières technologies dont l’intelligence artificielle dans les processeurs intégrés dans ses dernières séries de smartphones. Huawei Consumer Business Group (CBG) a réalisé des livraisons records de smartphones Huawei avec de plus de 95 millions d’unités durant le premier semestre de 2018. Ainsi, sa part de marché a augmenté de 15,8% au deuxième trimestre de 2018, permettant à Huawei de devenir le deuxième plus grand fournisseur de smartphones au monde.

Pour M. Gene Jiao, « nous avons obtenu les meilleures performances depuis la création de Huawei CBG. Cela montre que la société maintient une croissance régulière et rapide. Nous sommes aujourd’hui le deuxième fabricant mondial de smartphones. Pour les smartphones Huawei, tout ne fait que commencer. Notre croissance est le résultat de notre technologie innovante et de notre engagement à améliorer constamment l’expérience d’utilisateur de nos consommateurs grâce aux caractéristiques exceptionnelles de nos smartphones. »

Le succès mondial de Huawei se refl ète également dans la région du Moyen-Orient et Afrique (MEA). « Notre part de marché dans la région MEA a augmenté de 31,25%, un chiffre qui refl ète notre solide performance cette année ainsi que notre croissance régulière dans la région », a ajouté M. Gene Jiao.

La part de marché de Huawei CBG au MoyenOrient et en Afrique était de 21%, soit une augmentation de 31,25% par rapport à la part de marché de la marque en décembre 2017.

« Il n’y a pas de miracle derrière ces accomplissements », a déclaré Gene Jiao. « Le succès de Huawei repose sur du travail acharné. Alors que nous vivons dans l’ère où des plusieurs versions de smartphones sont constamment lancées sur le marché, Huawei a fait les choses de manière réaliste et a été nettement moins radin dans certains domaines de dépenses comme la R & D et l’innovation. »

Au cours des dix dernières années, Huawei a investi plus de 45 milliards de dollars américains dans la recherche et le développement. « L’innovation est au cœur de tout ce que nous faisons chez Huawei CBG. Nos caractéristiques exceptionnelles sont le résultat de nos lourds investissements en recherche et développement. Nous sommes le 6e plus gros dépensier au monde en R & D », a expliqué le président de Huawei CBG pour Moyen-Orient et Afrique.

Les dépenses totales de R & D dépassent les 12 milliards de dollars américains en 2017. En juillet 2018, Huawei a annoncé qu’elle augmenterait ses dépenses annuelles en R & D à 20 milliards de dollars américains.

Avec une approche centrée sur le consommateur, Huawei s’efforce de créer une expérience client inspirée grâce à des innovations de classe mondiale, telles que la triple caméra Leica sur le Huawei P20 Pro, la technologie révolutionnaire GPU Turbo et le premier processeur basé sur l’intelligence artifi cielle au monde, le Kirin 970.

Huawei dispose de centres de R & D dans le monde entier, dont 14 centres de recherche et 36 centres d’innovation conjoints. En dehors de la Chine, Huawei dispose de centres de R & D en Allemagne, en Suisse, en Inde et dans de nombreux autres pays. À Maurice Huawei est un partenaire des principaux opérateurs de télécommunication dans l’île.