Le Lac des Cygnes sera interprété par la troupe de Tianjin, les 3 et 5 novembre au J&J.  Une initiative du Centre Culturel Chinois, qui s’inscrit dans une ouverture culturelle et artistique. Scope vous rappelle l’histoire de cette princesse qui se transforme en cygne le jour et redevient femme le soir.
Le Lac des Cygnes est un ballet en quatre actes sur une musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski et un livret de Vladimir Begichev, inspiré d’une légende allemande. C’est sans doute le ballet le plus populaire au monde.
Le jeune prince Siegfried fête sa majorité. Sa mère lui annonce qu’au cours d’un grand bal pour son anniversaire, il devra choisir une épouse. Vexé de ne pouvoir choisir celle-ci par amour, Siegfried se rend durant la nuit dans la forêt. Il aperçoit une nuée de cygnes. Il épaule son arbalète, s’apprêtant à tirer, mais s’arrête net lorsque devant lui apparaît une belle femme vêtue de plumes de cygne blanches. Elle se prénomme Odette. Elle a été capturée par le terrible et méchant sorcier von Rothbart, qui lui a jeté un sort. Elle sera cygne le jour et redeviendra femme la nuit.
D’autres jeunes femmes et jeunes filles apparaissent et rejoignent Odette, près du lac des cygnes, lac formé par les larmes de ses parents lorsqu’elle fut enlevée par von Rothbart.
Ayant appris son histoire, le prince Siegfried est pris d’une grande pitié. Il lui déclare son amour et cela affaiblit le sort. Von Rothbart apparaît. Siegfried menace de le tuer mais Odette intervient; si von Rothbart meurt avant que le sort ne soit brisé, il sera irréversible. Le seul moyen de briser le sort est que le prince épouse Odette.