Suite à l’annulation de la manifestation du syndicaliste Jack Bizlall, qui était prévue durant la venue du pape François ce lundi 9 septembre, une rencontre a eu lieu ce matin, jeudi 12 septembre, avec le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, à la State House, Réduit.

Il a été finalement convenu qu’un affidavit avec sept cas précis sera soumis au président de la République par intérim au plus tard mercredi prochain.

Sollicité, le négociateur explique qu’il a fait une demande afin que le président rencontre l’évêque, Maurice Piat, et le Premier ministre, Pravind Jugnauth, afin de faire avancer ces dossiers.

Quatre des cas concernent le litige avec l’évêché pour « des transferts et licenciement abusifs », les autres concernent des employés de la MBC, la SMB, le CEB et un employé du judiciaire « pour des actions anticonstitutionnelles et pour non respect de la loi du travail envers eux« , rapporte Jack Bizlall.