L’univers entier conspire à faire foirer les projets de notre petit Prince. Il se saigne aux quatre veines mais ne parvient pas à séduire. Il a suffi qu’un simple petit Macron pointe le minois pour que le coeur de quelques observatrices et observateurs s’emballe : où est le Macron mauricien ? Les nostalgiques ont argué que ce messie est descendu parmi nous depuis cinquante ans mais que ceux qui aujourd’hui se plaisent à jouer aux vierges indignées n’ont pas su le reconnaître. Il est passé à côté du destin dû…