photo illustration

Il faudra s’armer de courage pour affronter le mauvais temps qui règne depuis lundi matin. Un assez fort anticyclone au sud des Mascareignes fait circuler des vents forts sur toute la région.

La station météorologique prévoit un temps maussade jusqu’à jeudi. La température a aussi chuté et les vents sont plus conséquents. « Notre région est sous l’influence d’un assez fort anticyclone depuis lundi. Ce système fait circuler un temps venteux et relativement froid », explique un prévisionniste de la station météorologique de Vacoas. Ses observations indiquent la présence de l’anticyclone jusqu’à ce jeudi. De ce fait, la température minimale sera de 15 °C à 17 °C sur le plateau central et de 19 °C à 22 °C sur le littoral. S’agissant de la maximale, elle sera de 19 °C à 22 °C sur le plateau central et variera de 23 °C à 26 °C sur les régions côtières. « Cette baisse de température est due à la poussée d’un vent froid du pôle sud », a-t-il dit.

Selon le prévisionniste, les vents sont relativement plus forts depuis hier. Les données indiquent des rafales d’au moins 60 km/h à Maurice et 80 km/h à Rodrigues. « Ces rafales sont assez fortes pour un anticyclone. C’est la raison pour laquelle nous l’avons catégorisé comme un assez fort anticyclone », a-t-il dit.

Pour les prochains jours, des pluies sont prévues sur le plateau central, le Sud et l’Est. Le Nord et l’Ouest seront moins arrosés. La mer sera agitée et il est recommandé de ne pas s’y aventurer. Par ailleurs, à cause de la boue et des débris, la route près du pont Saint-Denis à Chamarel était impraticable. Les éléments de la Special Mobile Force ont été à pied d’œuvre pour enlever les débris. Des contrôles de police sont effectués pour sensibiliser les automobilistes.

Selon le prévisionniste, cet anticyclone était déjà prévu la semaine dernière, mais ne présente aucune caractéristique différente des anticyclones qui traversent la région. Et de souligner qu’un anticyclone peut aussi augmenter en intensité. Commentant le temps qui a prévalu la semaine dernière, le prévisionniste dira que le vent léger a provoqué un beau temps. « Ce vent léger a provoqué un réchauffement. Nous avons aussi eu une poussée de vents équatoriaux », a-t-il déclaré. Mais pour le prévisionniste, chaque anticyclone est différent et une fois l’anticyclone actuel dissipé, le beau temps sera de retour mais ne durera pas longtemps.

La baisse de la température vivement ressentie

La baisse de température a été vivement ressentie par plusieurs personnes. Une habitante de Beau-Bassin travaillant dans la capitale dit avoir ressenti une chute de température depuis dimanche soir. « Je dois me réveiller tôt pour aller travailler. Depuis cette baisse de température, c’est assez difficile d’effectuer ses tâches quotidiennes », dit-elle. Selon cette employée, le temps hivernal a refait son apparition. Un autre chauffeur de la capitale abonde dans le même sens. Il dit avoir été surpris par de fortes averses dans différentes régions. Et selon une habitante du Sud, elle a ressenti la baisse de température depuis dimanche soir et a dû sortir à nouveau ses vêtements d’hiver après une semaine ensoleillée. Elle a aussi noté des averses soudaines.