Assurer la relève dans le milieu de l’art : tel est l’objectif de Giovanni Bouton. Un show avec des costumes noir et blanc, des sons pop et locaux et des apprentis artistes qui font la part belle à l’expressivité et aux pas synchronisés. Vendredi dernier à L’Aventure du Sucre, a eu lieu la présentation du projet de danse Nou L’Ame, Nou L’Art, Nou Lavi.
“Le projet de GB Entertainment depuis l’année dernière est de mettre en place une école de danse à Maurice. Nous avons déjà commencé à faire des animations pour un des centres de SOS Village”, a souligné Giovanni Bouton. Avec l’aide de Jerry Boodhoo et de Patrick Antoine, la troupe d’artistes est à la recherche de sponsors. “Nous vivons de notre passion, et sans finances, on ne peut pas avancer. Nous voulons sensibiliser les gens pour qu’ils puissent apporter leurs contributions.”
Lors de cette soirée, ils nous ont prouvé que “l’art est avant tout un vrai boulot”.
À la recherche de nouveaux talents – danseur, chanteur et même technicien, pour assurer des spectacles, le trio ne s’arrêtera pas là. “Nous devons faire de notre mieux pour atteindre notre objectif, sinon il n’y aura personne pour nous remplacer dans le milieu artistique.”