THE RENAULT KOLEOS TROPHY : Oomph devra se méfier d’Act Of Loyalty

Le rideau tombera sur le championnat des 3-ans ce samedi, où Oomph devrait succéder à Speed Limit au palmarès. Pour rappel, l’élève de Jean-Michel Henry avait remporté la première manche le 24 juin dans un joli style, reléguant son plus proche poursuivant, Soweto Moon, vainqueur samedi dernier, à 2,45L. Pour s’assurer du titre, le fils de Tiger Ridge n’aura qu’à s’assurer une place parmi les trois premiers à l’arrivée.
Avec la compression de poids qui s’applique, Oomph est avantagé au handicap (voir tableau comparatif). À titre indicatif, il ne reçoit que 3 kg d’Act Of Loyalty au lieu de 4 kg. La présence de son compagnon d’entraînement Saracen King y est aussi pour quelque chose. La seule inquiétude qui subsiste à l’égard de la monture de Cédric Ségeon, c’est le rallongement du parcours. En effet, c’est la première fois qu’il abordera les 1500m. En parcourant sa fiche, on trouve qu’il n’a pas été surclassé sur 1450m dans son pays natal. Son grand gabarit aidant, il devrait être capable de tenir la distance. Oomph a été entraîné avec beaucoup de soin ces derniers temps et se présentera au départ de cette épreuve dans une forme splendide. Si on devrait le retrouver parmi les derniers dans le parcours vu que le départ n’est pas sa tasse de thé, en revanche, au finish, il reste un des meilleurs du lot.
Le danger pour Oomph viendra du côté de l’entraînement Gujadhur, avec Act Of Loyalty. Ce coursier a été l’auteur de débuts remarqués il y a deux semaines derrière Burg, une course qui, nous pensons, n’aurait pas dû lui échapper. Dans ce petit champ de six chevaux, la ligne ne devrait pas être d’une grande importance, mais pour optimiser ses chances, le pensionnaire de Ramapatee Gujadhur devra précéder Oomph dans le parcours. Si tel est le cas, il sera alors un redoutable adversaire pour le favori. Nous pensons qu’il est à ce stade un meilleur compétiteur que Soweto Moon.
Si la victoire sur le papier devrait se jouer entre ces deux chevaux, on conseillera aux turfistes de ne pas pour autant négliger les chances de Rob’s Jewel, qui avait réussi un bout en bout à ses débuts, bien que plusieurs facteurs ne plaidaient pas en sa faveur. À l’image d'Oomph, il en sera lui aussi à sa toute première tentative sur 1500m, mais vu qu’il semble le seul vrai frontrunner de la course, un coup tactique de sa parti n’est pas à écarter. Certes avec que 50,5 kg (sans compression) le coup aurait été largement jouable, mais avec 53,5 kg, la partie n’est pas perdue pour autant.
En ce qu’il s’agit des trois autres partants, un accessit devrait être un motif de satisfaction. Gimme Green se voit lui aussi rallongé, mais le style dans lequel il s’est imposé la dernière fois laisse à penser que ce ne sera pas pour lui déplaire. En revanche, le rallongement du parcours ne devrait pas poser de problème à Night Chapel, qui s’est imposé sur 1600m dans son pays d’origine. Avec une course dans les jambes, il devrait mieux tenir sa partie.
Saracen King en sera à ses débuts sur notre turf. Son engagement se situe plus dans le cadre du maintien de cette épreuve et pour que son compagnon d’entraînement, Oomph, puisse profiter le plus possible de la compression de poids. Il pourrait influencer la partie initiale vu qu’il a démontré une certaine vélocité avant de s’effacer.