SANTÉ—OUVERTURE BIENTÔT: Un nouveau Cancer Centre à Maurice

Une première caravane mobile pour effectuer des dépistages du cancer à travers le pays a été inaugurée hier, jeudi 5 octobre. Cette initiative revient à l’association Link to Life en collaboration avec la compagnie CIM Finance, qui a parrainé la caravane. Le lancement a été fait en présence du ministre de la Santé, Anwar Husnoo, du ministre de l’Intégration sociale, Alain Wong, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Stéphan Toussaint et de la ministre de l’Égalité des Genres, Fazila Jeewa-Daureeawoo.
La nouvelle caravane, qui sera conduite et gérée par l’association Link to Life, est équipée d’une machine à ultrasons pour le dépistage du cancer du sein. Elle se déplacera à travers le pays, en particulier dans les endroits vulnérables afin que des femmes puissent bénéficier du dépistage gratuit. Parallèlement, les membres de l’association profiteront de l’occasion pour sensibiliser la population sur les facteurs de risque et la prévention du cancer du sein.
Dans son discours, Anwar Husnoo a indiqué que le cancer est la deuxième cause de décès dans le monde. En 2015, 8,8 millions de personnes sont mortes de cancer. « Il est estimé qu’une mort sur six au niveau mondial est due au cancer. Le nombre de nouveaux cas devrait augmenter d’environ 70 % au cours des deux prochaines décennies. À Maurice, le cancer est la troisième cause de décès après le diabète et les maladies cardiovasculaires. En 2015, le taux de décès lié au cancer s’élève à 12,8 % à Maurice et 11,4 % à Rodrigues. Selon le National Cancer Registry, 2 489 nouveaux cas ont été enregistrés en 2015, soit 1 407 femmes et 1 082 hommes », avance le ministre de la Santé.
Profitant de cette occasion, Anwar Husnoo a annoncé l’ouverture d’un centre de cancer à Vacoas pour bientôt, avec la collaboration de la Hospital Services Consultancy Corporation Limited (HSCC). « En vertu de l’accord signé entre le gouvernement de Maurice et celui de l’Inde, la HSCC assistera le ministère de la Santé pour la réalisation de ce projet. Le projet est en voie d’être finalisé et le centre devra être opérationnel à partir de l’année prochaine », précise-t-il.
À ce jour, seul l’hôpital Victoria offre des soins palliatifs. Le ministre devait annoncer que des soins palliatifs seront également disponibles dans les autres hôpitaux régionaux. Le ministère compte également mettre sur pied un « community based palliative care ». Dans ce contexte, des formations seront dispensées au personnel soignant dans les CHC.
Le Group CEO de CIM, Mark Van Beuningen, explique que le mois d’octobre est placé sous le signe de la lutte contre le cancer et de la sensibilisation au cancer du sein. L’idée de lancer la caravane en ce mois permet d’insister sur l’importance du dépistage précoce, surtout pour le cancer du sein, dit-il.
Nariman Coowar, la présidente de Link to Life, explique que la caravane facilitera la tâche de l’équipe de cette organisation car ils se rendaient à différents endroits en voiture. « CIM nous a encouragés dans notre mission à travers cette caravane. Nous pourrons facilement nous déplacer à travers le pays pour effectuer les dépistages, au bénéfice des personnes qui ne peuvent pas le faire ». Elle ajoute que les femmes comme les hommes peuvent bénéficier des services offerts dans la caravane.