Le gouvernement de Lalyans Lepep a subi un revers avec le projet d’élection de Vidya Narayen à la vice-présidence de la République avec une première féministe à la State House. Comme ceux qui consultent le site web du Mauricien (www.lemauricien.com) ont pu l’apprendre en primeur hier après-midi, la principale concernée s’est désistée pour des raisons personnelles, préférant du même coup « rester au-dessus de toute controverse ».
De ce fait, toutes les procédures pour l’élection de Vidya Narayen à la vice-présidence de la République par l’Assemblée nationale lors de l’ultime séance de 2015, vendredi, ont été annulées. La cérémonie de prestation de serment, qui avait été annoncée pour samedi, a aussi été décommandée. Ainsi, Monique Ohsan-Bellepeau, qui avait présidé, hier, à la prestation de serment de Rita Venkatasawmy en tant qu’Ombudsperson for Children, restera à son poste jusqu’au début de l’année prochaine. À ce stade, très peu d’indications ont transpiré par rapport au nouveau calendrier du gouvernement au chapitre de la vice-présidence, soit le choix d’un successeur à Monique Ohsan-Bellepeau et son élection par l’Assemblée nationale.
Hier après-midi, le Prime Minister’s Office, confirmant le désistement de Vidya Narayen, a rendu publique une communication de celle-ci à l’effet que « dans la conjoncture actuelle, je ne suis pas intéressée à être considérée pour le poste de Vice Président de la République de Maurice. Je veux rester au-dessus de toute controverse ».
La mise à l’écart de Menon Murday, candidat battu de Lalyans Lepep aux élections générales dans la circonscription de Rivière-des-Anguilles/Souillac (No 13), pour la vice-présidence de la République, a été un des éléments déstabilisateurs de ce projet constitutionnel du gouvernement. À ce mécontentement politique, sont venues se greffer des protestations venant de mouvements socioculturels tamouls, qui affirment travailler sur une liste de candidats potentiels pour ces importantes fonctions, liste qui sera soumise au Premier ministre, sir Anerood Jugnauth.