Sheila Seebaluck qui assumait le poste de CEO du Trust Fund for Excellence in Sports (TFES) depuis septembre 2017, n’est plus la n°1 de cette instance, « ses services ne sont plus requis » par le ministère de la Jeunesse et des Sports, laisse-t-on entendre du côté de Citadelle Mall. Après une réunion entre les deux parties hier après-midi, le contrat de l’ancienne championne du demi-fond mauricien, a été résilié avec effet immédiat.

Il faut savoir que dans le cadre de la profonde restructuration que compte procéder prochainement le MJS, une Internal Control Team du ministère des sports avait préparé un rapport à la demande du ministre Stephan Toussaint tout récemment. Rapport qui a remonté à la surface « beaucoup de problèmes au niveau du management du TFES, entre autres, » selon une source du MJS. D’où la décision de se séparer de la CEO de cette instance, laquelle rappelons-le, avait succédé à Mickael Glover, il y a un peu moins de deux ans.

Dans la foulée, un Strategic Meeting sera organisé le mercredi 24 avril, chapeauté par le Permanent Secretary, Maubarak Boodhun, lui-même président du Conseil d’Administration du TFES depuis le départ de Me Ponambalum fin février dernier. Une journée de travail, dit-on, pour mieux cerner les besoins de l’élite du sport à Maurice dans le cadre de la National Sports & Physical Activity Policy du MJS.

Par ailleurs, le ministre Toussaint fera une site visit du complexe sportif de Cote d’Or le mercredi 17 courant à 16h.