« Position PMSD li bien clair lorla, zafer la pa kapav arrete la« . C’est sur ces notes que le leader de bleus, Xavier Luc Duval s’est exprimé, commentant la démission de la présidente Ameerah Gurib-Fakim qui prend effet aujourd’hui vendredi 23 mars. C’était lors d’une rencontre de courtoisie avec le nouvel ambassadeur américain, David Reimer.

Selon Xavier Luc Duval, « La prézidante li enn de bann ti poissons dan scandal Sobrinho, parski ena bann gros requins ki pe casiet et ki bien kontan ki zot inn ressi empess presidente coze »

Toutefois dans ses dires, le leader des bleues reste catégorique et souligne que la décision avec les autres partis de l’opposition a déjà été prise pour aller de l’avant dans cette affaire. « Nu bizin assure nu ki la population konn tout la verite, et ki ena enn commision d’enquete sur l’affaire Sobrinho, se la decision de trois partis de l’opposition qui se sont reunis mercredi dernier et nou actions parlementaire, li pou cordonnée » a-t-il déclaré.

Commentant les propos d’Ivan Collendavelloo, le DPM, qui répondait en direct, aux questions d’une journaliste sur Antenne Réunion hier, jeudi 22 mars, sur l’affaire Gurib-Fakim, « dimoune kone ki gouvernement pu fer tou pu empess enn commission d’enquete mais en tant qui opposition nu bizin fer de sorte ki la verite eclate » a-t-il conclut.