Il y a un an, le naufrage du Tug Sir Gaëtan a causé la disparition tragique de Lindsay Plassan, Sujit Kumar Seewoo, Jimmy Addison et du capitaine Moswadeck Bheenick,  au large de Poudre-d’Or. Ce mercredi 1er septembre, une stèle symbolique a été installée dans le port en mémoire des disparus.

Familles, proches, amis et collègues se sont rassemblés pour un recueillement en souvenir de ces hommes de la mer. Une initiative de la Maritime Tranport and Port Employees Union et de la Mauritius Sailors’ Home Society. Sur la stèle, y est inscrit : « Ce n’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme ».

A liré également  : Un an après le naufrage du Sir Gaëtan : La lame de fond de la colère des proches des victimes déferle toujours