Photo archive

Le vol de transfert du leader du PTr, Navin Ramgoolam, testé positif à la Covid-19, prévu ce mardi, n’aura finalement pas lieu ce mardi.

Dans une déclaration à la presse, Patrick Assirvaden, président du PTr, a affirmé que l’Air Ambulance Challenger, affrétée pour le transfert de Navin Ramgoolam vers l’All India Institute of Medical Sciences, dans la Grande Péninsule, se trouve toujours à l’aéroport de New Delhi.

« Un problème technique est survenu. L’avion n’a pas encore décollé de New Delhi. Le paiement a été fait par le gouvernement mais les transactions bancaires et les permis de survoler les territoires prennent du temps. L’avion a besoin d’un Clearance des Maldives afin de survoler leur territoire. Il semblerait qu’il ne quittera pas Maurice ce mardi soir. On espère que cela se fera demain matin », a déclaré Patrick Assirvaden.

Pour rappel, le leader des rouges a été testé positif dans la soirée du vendredi 3 septembre. Il a par la suite été admis à clinique Welkin où il a été placé en Isolation Ward.

À lire également :

COVID-19 — Variant Delta ou troisième vague — Avis de ses médecins hier : « Ramgoolam is fit to travel »

COVID-19 | Variant Delta ou troisième vague — Ramgoolam, Covid-Positive : entre appréhensions et assurances

Covid-19 : le PM assure donner « tou lasistans ek sipor » à Navin Ramgoolam, testé positif