L’équipe féminine de Maurice de football a été éliminée du tournoi de la CJSOI qui se déroule en ce moment aux Comores.
Balayées mardi 0-9 par le pays hôte, les Mauriciennes ont été encore battues (2-3) hier par Madagascar et quittent ainsi la compétition. Après les Mauriciennes, ce sont les Seychelloises qui ont pris un deuxième carton hier.
Cette fois, ce sont les Réunionnaises, avec une Chloë Dro auteure de six buts, qui ont laminé les Seychelles 8-0. Un score identique avait sanctionné la première sortie des Seychelles face à Mayotte la veille. En demi-finales aujourd’hui, les Comores croisent le fer avec Madagascar à Mitsamiouli, alors que Mayotte et La Réunion en découdront pour l’autre ticket de la finale.
En basket-ball masculin, Maurice, battue lors de son premier match 42-88 par La Réunion, affronte Madagascar à Missiri à 17h30 (heure de Maurice) pour espérer quelque chose. L’autre affiche mettra en opposition Mayotte et les Comores à Anjouan (20h30). Les Seychelles, qui ont accumulé deux revers (22-103 contre les Comores mardi et 33-87 face Mayotte hier), sont éliminées.
Les premières compétitions d’athlétisme démarrent quant à elles aujourd’hui à Moroni avec la longueur (d), le poids (d), le triple saut (h) et le 5000m (h).
Par ailleurs, après avoir débattu sur les énergies renouvelables mardi, les participants à l’assemblée des jeunes du volet jeunesse de ces Jeux ont abordé, hier au Palais du Peuple de Moroni, la situation de l’emploi dans la région. La séance d’hier a été présidée par le coordonnateur national du projet « Emploi-jeunes aux Comores », Mohamed Zoubeiri.
Toujours hier, il y avait une répétition générale de l’orchestre de l’océan Indien, qui regroupe musiciens et chanteurs des îles participantes. Il faut savoir que les jeunes sont hébergés selon le principe de répartition par discipline et non par délégation. Cela permet un véritable brassage des jeunes pour leur permettre de mieux se connaître, s’estimer et progresser ensemble.