Rien que six partants pour une épreuve principale où Ice Axe, le champion de 2012, est quelque part desservi par une grosse différence de poids par rapport à ses adversaires. Mais le représentant de l’écurie Maingard demeure néanmoins avantagé par rapport aux poids légers vu que le poids minimum est de 49 kg. Comme cette course n’est pas le principal objectif d’Ice Axe — il a des visées sur le Maiden 2013 et fera l’impasse sur le Supertote Golden Trophy la semaine prochaine —, on ose penser que Polar Bound a une occasion en or d’en profiter pour accrocher sa première victoire au Champ de Mars.
Cette épreuve demeure assez compliquée à déchiffrer vu l’absence d’un véritable meneur. Cette tâche pourrait toutefois revenir à Esteco, qui a déjà montré du pas auparavant, à moins que Polar Bound ne tente le bout en bout. Mais on voit plutôt Esteco mener le peloton pour essayer de tirer profit des 12 kg qu’il reçoit d’Ice Axe. Associé à Karis Teetan, Esteco reste sur un bon retour à la compétition, lui qui avait dû rester éloigné des pistes suite à des ennuis à un tendon. On peut penser que sa bonne course de la 17e journée, quand il termina à seulement 1,70L de Casey’s War sur 1400m, fut surtout le fait d’avoir été bien servi par l’état de la piste qui prévalait car il est connu qu’il affectionne ce genre de terrain. La piste sera sans nul doute moins souple cette fois et on ne sait comment il se comportera.
Par contre, Polar Bound, lui, réalisa sa plus mauvaise performance mauricienne sur le même genre de terrain qui avait été profitable à Esteco. Auparavant, ce cheval avait toujours figuré à l’arrivée. Si on pouvait craindre que son “non-lieu” pouvait être le résultat d’un problème physique, rien d’anormal ne fut constaté après qu’il eut été soumis à des vérifications minutieuses. Il a été entraîné avec un soin particulier et a obtenu une assez bonne ligne. À son meilleur niveau, il paraît capable de cueillir les lauriers.
Ice Axe, avec le numéro un à la corde sur 1600m, ne devrait pas être trop décroché, surtout si on n’exclut pas qu’un manque de rythme pourrait se faire sentir. C’est exactement dans ce point précis que pourrait résider son handicap où le fait de rendre entre 8 et 12 kg à ses adversaires pourraient grandement se faire sentir. On ne le voit pas être soumis à une rude épreuve une fois de plus.
Que penser de Seattle Ice, qu’on a rarement vu avec 52 kg sur le dos ? La seule fois où il avait porté ce handicap fut sous la selle de Glen Hatt quand il l’emporta sur 2050m. Il n’avait pas mal fait à sa dernière sortie quand il avait suivi plus proche que d’habitude lorsque le meneur et éventuel vainqueur imposa un rythme modéré dans la partie initiale. Il risque d’être confronté à un plus gros désavantage cette fois. S’il parvient à accrocher une place, il devrait être satisfait.
Le même problème s’applique à From My Heart, qui est connu pour être plus à son affaire quand il peut bénéficier d’un bon rythme. Abington semble aussi devoir dépendre d’un bon tempo. Sa dernière course est à ignorer car il s’était usé prématurément. Il s’est reposé pendant plusieurs semaines et a effectué un bon barrier trial la semaine dernière. Si on prend en considération qu’il avait titillé Ice Axe l’année dernière avec 6 kg d’écart, il peut espérer mieux cette fois.
On a cependant accordé les meilleures chances à Polar Bound.