Photo illustration

Toutes les autorités concernées par le nettoyage et le déblayage des débris sont en ce moment sur le qui-vive après les grosses averses de ce dimanche. Ce matin, 14 maisons furent se sont retrouvé sans électricité suite à la demande des sapeurs pompiers par mesure de sécurité face aux accumulations d’eau à Terre-Rouge.

Selon l’officier de communication de la Central Electricity Board, Aansa Bedacee, des officiers de la CEB se sont d’ailleurs rendu sur les lieux pour faire un constat de la situation. A 12h30 ce lundi, l’électricité avait été rétablit dans six maisons, les huit maisons restantes devront d’abord être sécurisé par les autorités concernées avant d’être en mesure de recevoir l’électricité.

Les grosses averses de ce dimanche avaient d’ailleurs provoqué une effroyable montée des eaux provoquant ainsi de grosses vagues de boue dans les rues et dans les maisons. Plus d’une vingtaine de véhicules ont été submergés et recouverts de boue. Par mesure de sécurité, le courant a dû être coupé dans les régions affectées.

Depuis 6h du matin ce lundi 18 février, la Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS) a effectué 12 interventions, principalement sur des cas d’accumulations d’eau dans plusieurs maisons et cours de plusieurs régions du pays. Le Local Emergency Operations Command (LEOC) entreprend actuellement une opération de nettoyage à Pamplemousses et à Port-Louis.

Les officiers de la National Coast Guard restent quant à eux en patrouille dans les régions de l’Est et du Sud-Est.