Andrei Kokomikov, un ressortissant russe de 42 ans, a été arrêté samedi à l’aéroport de Plaisance avec 431,52 g de haschich, valant Rs 1,2 M. Le suspect a indiqué ne travailler pour aucun réseau et que la drogue était destinée à sa propre consommation.

Se présentant comme un homme d’affaires, il a foulé le sol mauricien le matin à bord du vol EK 701 d’Emirates Airline en provenance de Dubayy. Sur la base d’un exercice de “profiling”, des éléments de la Customs Anti-Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority l’ont intercepté alors qu’il prenait ses bagages pour se diriger vers la porte de sortie. En le fouillant, les douaniers ont découvert dans ses chaussettes deux pots de Bovril censés contenir des extraits de bœuf salé pour donner du goût aux soupes. Or, les douaniers se sont rendu compte que la substance ressemblait à du haschich. Andrei Kokomikov est vite passé aux aveux, tandis que l’Adsu de l’aéroport a été informée de cette saisie.

Après une vérification de ses papiers, le ressortissant russe a indiqué qu’il devait rejoindre son épouse qui réside chez un ami, à La Gaulette. Il devait reprendre l’avion mercredi pour se rendre au Vietnam pour affaires et devait regagner Maurice à la mi-décembre. Dans sa version des faits, le suspect a allégué qu’il ignorait que le haschich était interdit sur notre territoire.

La police a envoyé un échantillon de la drogue saisie au Forensic Science Laboratory pour analyse. Le quadragénaire a passé le week-end en détention et est attendu ce lundi au tribunal de Mahébourg, où une accusation provisoire d’importation de drogue sera retenue contre lui. L’enquête se poursuit sous la supervision du DCP Choolun Bhojoo.