À 82 ans, Michel Legris, alias Mo Capitaine, n’a rien perdu de ses talents de compositeur. Son dernier album, Souvenir 82 ans, est le résultat de son immense expérience de ségatier. S’inscrivant dans l’air du temps et laissant entendre son contemporain, l’album est imprégné de séga typique, avec l’omniprésence de la ravanne et du triangle.  
Michel Legris fait partie de ces personnalités qui ne passent pas inaperçues. Sa chevelure grisâtre est toujours coiffée d’un chapeau, qu’il soit en paille ou qu’il porte le symbole d’un capitaine de bateau. “Quand on me voit sans chapeau, on me dit que je ne suis pas Michel Legris”, dit-il en souriant.
Après un concert donné en France, Michel Legris n’a pas perdu un instant à son retour pour mettre un point final à ce nouvel album. Si l’on se fie à ce qu’il nous dit, ce ne sera certainement pas son dernier.
Le premier morceau de l’album est un pot-pourri, avec les incontournables La saison mare nwar, Mo capitaine ou encore Dalma dalma. L’album fait revivre le typique à travers le contemporain. “Batiman la lamem me kouler lapintir inn sanze. Me mo tipik res mo tipik mem”, confie le ségatier.