L’ex-présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, se trouve actuellement en Tunisie pour l’élection présidentielle. Elle s’y est rendue en tant que chef de délégation de l’Union africaine et a d’ailleurs donné un compte rendu de la situation qui y prévaut à la chaîne de télévision France 24.

Dans un tweet émis hier, elle souligne que l’élection se déroule « dans le calme » et dit souhaiter qu’un grand nombre de jeunes participent à cette joute électorale. Environ 7 millions de Tunisiens sont appelés aux urnes pour cette élection présidentielle.