Magasins, boutiques, restaurants, bâtiments, rues commerçantes, train de vie, architectures. Tout y est pour que Plaine Verte devienne un lieu de visite incontournable. Un développement possible dans un futur pas si lointain, indique le Premier ministre adjoint, si l’on tient compte des développements à venir dans la capitale. Plaine Verte ne sera pas en reste, a déclaré Xavier Duval, qui a annoncé son projet de placer cette région sur la carte touristique mondiale.
“Plaine Verte devra, comme Istanbul, avoir son souk, un endroit où les touristes souhaiteront visiter pour non seulement acheter des produits, mais aussi découvrir une des cultures mauriciennes”, a-t-il déclaré hier soir, lors d’une célébration organisé par la Friendship Progressive Cultural Association & Eid Organising Committee au Islamic Cultural Centre, marquant la fête EID.
Selon lui, la région de Plaine Verte dispose d’un attrait particulier tout à fait apte à devenir le “bazar” dont raffolent les touristes. Il a indiqué que le ministère du Tourisme compte capitaliser sur cet aspect et prendra les dispositions pour que ce projet devienne une réalité. Xavier Duval s’est aussi attardé sur le mois du Ramadan qui a été pour lui, pour avoir eu l’occasion de participer à plusieurs iftar, un mois de découverte. D’emblée, il a invité la communauté musulmane à offrir la possibilité à tous les Mauriciens de partager cette expérience.
Il a rappelé que, selon un récent sondage, sur 180 pays, Maurice est l’un des 10 pays au monde où règne la paix, cela en dépit des différences ethniques. “Parce que nous savons vivre en paix, par ce que nous aimons notre pays, parce que nous sommes tolérants avec notre voisin, nous devons tout faire pour préserver cette paix qui fait la beauté de Maurice”.
Les autres orateurs, dont les ministres des Arts et de la Culture Dan Baboo et des Collectivités locales Anwar Husnoo, ainsi que le PPS Salim Abbas Mamode et le haut-commissaire de Maurice à Islamabad, Yusuf Elahee, également présents à cette célébration, ont abondé dans le même sens, plaidant pour le partage et la tolérance.
Cette soirée a par ailleurs été l’occasion d’inviter l’assistance à la conférence que donnera Vera Baboun, la maire de Bethléem, ce mardi au Harilall Vaghjee Hall à 18h, sur le thème “Palestine : Croire dans l’avenir”. À cette occasion, la citoyenneté d’honneur de Bethléem sera conférée au Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme par la maire de Bethléem.