La Bangladaise Joshna Fazlull Haque paraîtra devant les Assises lundi. Elle est accusée d’avoir, en février 2011, tué sa belle-soeur, Shahinar Akter, 30 ans, également d’origine bangladaise. Cette dernière aurait menacé l’accusée à plusieurs reprises de révéler à ses proches, qui se trouvent dans son pays natal, qu’elle entretenait une liaison avec un employé de l’usine où elle travaillait. Craignant que sa belle-soeur ne révèle son infidélité, Joshna Fazlull Haque avait alors invité la victime à un pique-nique au pied de la montagne Corps-de-Garde. Là, elle lui aurait infligé plusieurs coups au visage avant de lui fracasser le crâne à l’aide d’une pierre. La découverte macabre avait été faite par deux randonneurs.
Initialement poursuivie pour meurtre, la Bangladaise a plaidé coupable lors de sa dernière comparution, répondant désormais d’une charge de “manslaughter”. Ne comprenant pas l’anglais, elle avait dû faire appel au service d’une interprète durant son audience. La poursuite est représentée par Me Shakeel Bhoyroo alors que la Bangladaise est défendue Me Avisneshwar Dayal.