Annabelle Lascar, dernière sportive du pays à être en lice hier, n’est pas passée bien loin d’une qualification en demi-finales.
Bien qu’elle ait dû se contenter de la 5e et avant-dernière place dans la première série du 800 m dames, elle a prouvé qu’elle méritait plus que d’autres sa place au tour suivant, ses 2’05”45 (record personnel) valant mieux que les temps réalisés par au moins six qualifiées pour les demi-finales.
On pourrait dire qu’Annabelle Lascar n’aura que le regret de ne pas s’être retrouvée dans l’une des deux séries les moins rapides des six qui étaient à l’affiche. Dans la 3e série, en effet, la Burundaise Francine Niyonsaba — véritable révélation aux championnats d’Afrique au Bénin début juillet —, la Canadienne Jessica Smith et la coureuse de Brunei Genzeb Shumi se sont qualifiées avec des temps de    2’07”57, 2’07”75 et    2’07”77 respectivement.
Pire, dans la 5e série, l’Ukrainienne Natalia Lupu s’imposa en 2’08”35 devant la Russe Elena Arzhakova (2’08”39) et la Kenyane Cherono Koech (2’08”43), toutes trois qualifiées.
Annabelle Lascar a terminé avec le 19e temps des séries sans être repêchée parmi les six qualifiées au temps, les trois premières de chaque série se qualifiant directement. Elle s’est retrouvée dans l’une des séries les plus rapides des six. Mais elle a abaissé par moins d’une seconde sa référence personnelle établie en 2’06”11 aux JO de Pékin en 2008. Vingt-quatre coureuses se sont qualifiées pour les demi-finales.
Avec un passage en 55”00 au 400 m, l’Américaine Alysia Johnson Montano avait lancé la course sur des bases élevées. Elle distançait à la mi-course ses principales adversaires dont Annabelle Lascar de 3”00. Mais celle-ci ne pourra soutenir plus longtemps ce rythme et fut lâchée à 300 m mètres environ par un trio mené par la Sud-Africaine Caster Semenya, la championne du monde en titre, la Marocaine Halima Hachlaf, et la Cubaine Rose Mary Almanza.
En retrait de l’Américaine sur la plus grande partie de la course, Semenya s’est un peu plus déployée à l’approche de l’arrivée pour terminer dans les foulées d’Alysia Johnson Montano. Halima Hachlaf et Rose Mary Almanza termineront 3e et 4e pour assurer leur place dans le prochain tour. La Moldave Elena Popescu termina 6e.
800 m dames Série 1
1. Alysia Johnson Montano (E-U)     2’00”47 Q     
2. Caster Semenya (Af Sud)     2’00”71 Q     
3. Halima Hachlaf (Mar)     2’00”99 Q     
4. Rose Mary Almanza (Cub)     2’01”19 q     
5. Annabelle Lascar (Mce) 2’05”45    (PB)
6. Elena Popescu (Mol) 2’06”94