Les travaux en cours à Baie-du-Tombeau

Un “Deputy Permanent Secretary” (DPS) du ministère de l’Environnement, 59 ans, a logé un “precautionary mesure” contre un pêcheur. Il avait eu une rencontre avec des pêcheurs hier après-midi pour discuter des futurs travaux de rénovation sur la plage de Baie-du-Tombeau.

Selon le quinquagénaire, six représentants des pêcheurs devaient prendre la parole lors de cette réunion lorsqu’un individu dans l’assistance a lancé d’un ton agressif : « Ki ou pil la tab. Amen enn bon rol ».

Les discussions n’ont pu se poursuivre par la suite, la situation était devenue tendue. Dans sa déclaration à la police, le DPS a indiqué qu’il comptait mettre son supérieur au courant de cet incident. Entre-temps, deux policiers présents à cette réunion dont un inspecteur de police, a fait un rapport sur ce qui s’est déroulé.

Selon lui, environ une trentaine de pêcheurs étaient présents, mais seuls six d’entre eux se sont entretenus avec le haut fonctionnaire sur les problèmes qu’ils pourront rencontrer suite à d’éventuels travaux sur la plage de Baie-du- Tombeau.