Maurice a reçu Rs 10,1 milliards sous forme d’investissement direct étranger (Foreign Direct Investment) pour la période janvier-septembre 2014. L’immobilier et l’hôtellerie/restauration ont été les deux secteurs ayant attiré les plus gros montants de FOI.
Selon les données publiées hier par la Banque de Maurice, le montant de FOI pour la période janvier-septembre 2014 est supérieur à celui enregistré pour toute l’année 2013 (Rs 9,5 milliards) mais la banque centrale a tenu à préciser que ce dernier montant pourrait être revu à la lumière des informations obtenues dans le cadre du Foreign Assets and Liabilities Survey 2014. Toujours est-il que l’immobilier a été le secteur qui a reçu le plus gros montant de FOI, soit Rs 4,3 milliards, dont Rs 2,8 milliards ayant été canalisées vers les projets d’Integrated Resort Scheme (IRS), de Real Estate Scheme (RES) et d’Investment Hotels Scheme (IHS).
L’immobilier précède les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration (Rs 3,3 milliards), des services financiers (Rs 1,4 milliard), de la santé/services sociaux (Rs 532 millions) et de la construction (Rs 260 millions).
S’agissant des sources de FOI, la France se retrouve largement en tête avec un montant de Rs 2,6 milliards. Pour l’ensemble de l’année 2013, les investissements directs en provenance de ce pays avaient atteint Rs 2,7 milliards. La deuxième plus importante source de FOI pour la période janvier-septembre 2014 a été l’Afrique du Sud (Rs 904 millions) qui a précédé le Royaume-Uni (Rs 843 millions), les Émirats Arabes Unis (Rs 560 millions), le Luxembourg (Rs 418 millions), la Suisse (Rs 392 millions) et la Chine (Rs 269 millions).
Par ailleurs, la banque centrale a également rendu publiques les données concernant les investissements directs effectués par les entreprises mauriciennes à l’étranger. De janvier à septembre, ces investissements ont été de l’ordre de Rs 1,9 milliard, allant principalement vers les secteurs de la santé (Rs 531 millions), de l’hôtellerie/restauration (Rs 435 millions), des services financiers (Rs 408 millions) et de l’immobilier (Rs 317 millions).
Les pays ayant attiré les plus gros montants de FOI de Maurice sont, dans l’ordre : la France (Rs 607 millions), les Émirats Arabes Unis (Rs 189 millions), le Kenya (Rs 127 millions), la Chine (Rs 88 millions) et les Seychelles (Rs 56 millions). À noter que sur le total de Rs 1,9 milliard, environ Rs 1,1 milliard a été investi dans des pays d’Afrique.