Les sélections nationales de basket-ball pour les 9es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI), qui se tiendront dans moins de 30 jours à La Réunion, ont été annoncées mercredi. Un groupe final qui n’a pas manqué d’alimenter les polémiques, que la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) minimise quelque peu.
Les entraîneurs nationaux ont avalisé leur liste à l’issue d’une séance d’entraînement mouvementée. Déjà, trois éléments ont perturbé les séances, et un des trois aurait même lancé son t-shirt à l’effigie de Maurice en direction de l’entraîneur. « Les trois éléments ont été suspendus temporairement. Ils passeront devant un comité disciplinaire indépendant d’ici mardi », explique Hedley Han, vice-président de la FMBB. La FMBB a déjà contacté les éventuels membres de ce comité disciplinaire. « Pour l’instant, nous ne pouvons divulguer les noms. Mais nous avons voulu que ce comité soit totalement indépendant, avec des gens qui ne sont en aucun cas proches du giron du basket-ball ».
À l’annonce des deux sélections, on retrouve en majorité les éléments de trois plus gros clubs du pays, le Real, BBRH-Hoop et l’USBBRH. Sept éléments du Real composent la sélection masculine, avec un représentant des Hammers (Jason Nichol) et deux autres d’Attila (Benoît Mathur, Miguel Chamary). Rodrigues est aussi représentée dans ce groupe avec Johnson Perrine. L’expatrié Dwayne Chong Ah Min, venu d’Australie, a aussi été intégré à la sélection.
Chez les filles, on retrouve également sept éléments de Hoop, qui seront associées pour les Jeux à Joëlle Bonne (Highlands Cadets), et Anouschka Josselin, Julie Laplanche, Caroline Adeline et Emilie Permal, toutes de l’USBBRH.
Les sélections entament du même coup une nouvelle phase dans leur préparation. En effet, la sélection féminine se rendra à La Réunion le 10 juillet pour revenir le 16. Elles y disputeront une série de test-matches, dont deux contre la sélection réunionnaise. De plus, les filles contre Le Port et les Aiglons d’Orient. « Il existe la possibilité qu’elles fassent un match contre l’ASPT Tampon. Mais sur ce point, il y a encore des confirmations à obtenir », poursuit Hedley Han.
Les garçons, pour leur part, se mesureront aux Mahorais, qui arriveront à Maurice dans le cadre leur préparation aux Jeux vers la mi-juillet. « Nous travaillons avec les responsables de la Ligue mahoraise de basket-ball afin d’établir un calendrier pour nos rencontres. En outre, les garçons seront en camp d’entraînement du 16 au 21 juillet », conclut Hedley Han.