Les dimanches se suivent et se ressemblent pour l’ASVP. Après sa première victoire dans la Super League contre les Hammers lors de la quatrième journée, les coéquipiers de Steward Clémentine ont enchaîné avec une nouvelle victoire contre Forest Side au gymnase de Phoenix, hier après-midi, dans le cadre de la cinquième journée de la Super League.
Ce deuxième succès est à mettre, selon Angelo Pampusa, coach de l’ASVP, sur le mental des joueurs. « Il y avait une volonté de gagner. Ils étaient plutôt calmes », avance l’entraîneur. Un score de 93-51 en faveur des Vacoassiens en fin de rencontre, alors que les Curepipiens sombraient peu à peu. Mais, reconnaît Anggelo Pampusa, ses adversaires se sont bien défendus au cours de la première mi-temps. « On était à égalité jusqu’à la fin du deuxième quart-temps. »
S’appuyant sur une meilleure réception des rebonds, puis sur le retour de Steward Clémentine, les Vacoassiens imposent leur jeu en fin de rencontre et remportent leur deuxième victoire d’affilée. « C’est très bien pour le moral. On prend les matches l’un après l’autre », avance l’entraîneur vacoassien. Le prochain match ne s’annonce pas aussi facile pour l’ASVP. Les coéquipiers de Steward Clémentine auront en effet pour adversaires les Roche Bois Warriors ce dimanche. « On ne viendra pas avec l’intention d’être battus. On va faire de notre mieux », ajoute Angelo Pampusa.
Deux autres rencontres étaient prévues pour la journée. Une féminine, sorte de choc au sommet entre l’USBBRH et BBRH-Hoop. Les filles de Hoop, en bonnes championnes de Maurice, ont livré un véritable récital sur leurs adversaires du jour. 77-95 : le score est lourd à l’arrivée pour l’USBBRH, qui concède sa première défaite de la saison. Corinne Saumoroo et ses coéquipières n’ont, elles, pas encore connu de défaite. Et avec ce nouveau score de plus de 70 points, elles sont bien parties pour conserver la tête du classement.
La troisième rencontre de la journée d’hier opposait les équipes masculines du CSSC à celle de BBRH-Hoop. Un duel de mal classés qui a tourné à l’avantage des Curepipiens pour un tout petit point. Les joueurs du CSSC se sont en effet imposés sur le score de 59 à 58 pour leur première victoire dans la Super League. De quoi redonner le sourire au CSSC, qui voit s’éloigner la peu envieuse place de lanterne rouge. Par contre, Hoop n’a que très peu de chance de se reprendre, puisque la prochaine sortie des Rose-Hilliens sera contre l’EDB Cassis.
Deux autres rencontres sont prévues dans le cadre de la cinquième journée. Demain, les Hammers défieront Attila, à 19h au gymnase de Phoenix. Jeudi, Cassis et Real en découdront à partir de 19h au gymnase de Phoenix également. Un match où l’enjeu sera, pour le Real, de reprendre la tête du classement laissée temporairement aux Roche Bois Warriors.