Décidemment le niveau de la compétition au Champ de Mars devient, au fil des journées, de plus en plus élevé. Après Tales Of Bravery une semaine plus tôt, ce fut au tour d’Eskimo Roll d’inscrire son nom aux tablettes des records. Le hongre bai ne s’est pas embarrassé pour effacer les 0.56.02 de Prince Paseo des tablettes des records, un chrono qu’il a amélioré par 38 centiemes! C’est lui désormais le nouveau roi du kilomètre. Ce dixième acte a aussi vu un nouveau triplé de l’écurie Foo Kune – le troisième du genre – avec Campus, Moon Raider et Prince Of Troy qui, en s’imposant en temps record, a validé son ticket pour le Barbé. Amazing Bolt a permis à son dauphin Rousset de limiter les dégâts mais avec plus de Rs 600 000 de retard, le champion en titre se doit de trouver des arguments plus solides pour espérer rester dans la course au titre. Après son doublé de la neuvième journée, Cédric Ségéon a remis ça samedi dernier en menant Even Chance et Imperial Palace à la victoire au grand bonheur de son entourage.  Quant à l’etablissement Maigrot, lentement mais sûrement, il fait sa place au soleil et c’est le valeureux Over The Ocean qui lui a offert son troisième succès de la saison.
Les six courses qu’il a remportées la saison dernière n’ont, semble-t-il, pas suffi pour convaincre les turfistes qu’il avait sa chance. Eskimo Roll ne s’est pas laissé impressionner par la présence de quelques specialistes de la distance. Bien au contraire, il s’est permis le luxe de leur faire la leçon car, au prix d’un bel effort, il a arrêté le chrono a 0.56.02 en poussant par la même occasion, encore davantage les limites chronométriques sur la distance.
Muni à nouveau d’une paire d’oeillères, Casey’s War bondit de sa stalle pour contrer la belle mise en action de Prince Paseo que Dereck David voulait placer dans la meilleure position possible. Mais le représentant de Ricky Maingard se fit à son tour surprendre à l’extérieur par Eskimo Roll dont l’excellent départ surprit plus d’un dont son jockey Richard Mullen. Face à la vitesse d’exécution des chevaux à son intérieur, Johnny Geroudis dut revoir ses plans avec Chief Mambo qui fut contraint de courir en troisième épaisseur. Prince Paseo se retrouva en quatrième position le long des barres et précédait Captain Thriller, Mr Black Tom, Cash Lord en épaisseur, Always A Pleasure et Ice Axe.
Eskimo Roll s’empara de la tête de la course dans la descente, une opération qui fut exécutée en moins de 10 secondes. Malgré le rythme soutenu, Richard Mullen se permit le luxe de prendre deux longueurs au peloton avant de donner un breather à sa monture peu avant le dernier tournant.
Le porte-drapeau de la casaque bleu électrique et écharpe rouge aborda la ligne droite avec de solides arguments. Richard Mullen attendit les 200 derniers mètres pour passer franchement à l’offensive et Eskimo Roll déploya ses belles foulées pour s’envoler vers une victoire des plus convaincantes. Dans la poussière sur la majeure partie du parcours, Ice Axe réalisa une belle fin de course le long des barres intérieures pour s’octroyer le premier accessit sous la selle de Keagan Latham. Le finish de son compagnon d’écurie Casey’s War fut quelque peu émoussé mais suffisant néamoins pour contrer les assauts de Prince Paseo et Mr Black Tom qui convoitaient la troisième place.
Si Eskimo Roll a impressionné par la facilité avec laquelle il s’est défait de ses adversaires, la belle performance d’Ice Axe a de quoi réjouir son entourage d’autant que le parcours était trop court pour ses réelles aptitudes. Le cheval de l’Année 2012 aura de solides arguments à faire valoir dans le Barbé le 2 juin prochain.