Le marché officiel de la Bourse affichait, à la fin de la séance d’hier, une progression de 10,6 % depuis le début de l’année, indique des données provenant de la Stock Exchange of Mauritius Ltd.
L’évolution des échanges sur le marché boursier indique que l’un des blue-chips, en l’occurrence la Mauritius Commercial Bank, s’est établi cette semaine à un niveau record, soit Rs 192.50 mercredi avant de se fixer à Rs 194.50 hier. Le précédent record (Rs 192) datait de février 2008.
Le SEMDEX, indice général du marché, a clôturé à 1914,89 points hier, enregistrant ainsi une hausse de 10,6 % par rapport à son niveau du début d’année (1732,06 points). À la mi-journée aujourd’hui, le SEMDEX se maintenait autour de 1914.80 points. Cependant, soulignent les observateurs boursiers, l’indice est encore loin de son record absolu : 2113,61 points au 16 mai 2011.
Plusieurs valeurs en vue du marché officiel ont contribué à la montée de l’indice depuis la reprise des activités boursières le 3 janvier 2013. La MCB a réalisé sur cette période une progression de 13,7 % alors que l’autre valeur bancaire, la State Bank of Mauritius, a gagné 13,3 %. New Mauritius Hotels, première valeur hôtelière, s’est renchérie de 28,8 % même si elle demeure encore en dessous de son meilleur niveau. Parmi les autres augmentations, on relève celles d’ENL Land (+13,1 %) de Lux* Resorts (+11,1 %), d’Innodis (+8,9 %), de CIM Financial Services Ltd. (8,6 %), d’Alteo Ltd. (+7,8 %) et de United Basalt Ltd. (+6,5%).
Les investisseurs étrangers, indiquent des observateurs boursiers, se sont beaucoup manifesté ces derniers mois. De novembre 2012 à janvier 2013, des investissements positifs de Rs 544 millions provenant des étrangers ont été enregistrés sur le marché officiel. La tendance a été également bonne en février 2013, fait-on ressortir.
Par ailleurs, la hausse de l’indice officiel du marché mauricien se compare favorablement avec celles des indices des grandes places étrangères. Le Nikkei (Japon) a gagné 19,1% depuis janvier, le Dow Jones (États-Unis) 11,7%, le S & P 500 (Londres) 10,8 %, le CAC 40 (France) 6 % et le DAX (Allemagne) 4,7 %.