Quatre boxeurs mauriciens participent actuellement, à Yaoundé au Cameroun, au tournoi qualificatif des Jeux olympiques qui se dérouleront en août prochain à Rio au Brésil. Déjà une bonne nouvelle pour l’Association mauricienne de Boxe (AMB) avec la qualification directe pour les quarts de finale de James Kennedy St Pierre qui a bénéficié d’un bye chez les moins de 91 kg. Il boxera mardi après-midi face au Nigérian Wesley Apochi celui-là même qu’il avait battu lors de la finale des Jeux d’Afrique en septembre dernier au Congo-Brazzaville. Ce dernier a, lui, battu le Marocain Abdeljalil Abouhamda, hier à l’issue des préliminaires.
Merven Clair s’est vu également dispensé des préliminaires, mais avec un nombre plus conséquent de boxeurs dans la catégorie des moins de 75 kg, il débutera en huitième de finale demain après-midi et sera opposé au Togolais John Koudeha qui a également profité d’un bye. Jean-Luc Rosalba, engagé chez les moins de 69 kg, sera lui en action ce soir face au Camerounais Nsangou Salif en huitièmes de finale. Un combat qui ne s’annonce pas facile pour le Mauricien dans la mesure où son adversaire sera à domicile devant son public. Le premier Mauricien à entrer en compétition est Richarno Colin, en action hier soir en huitième de finale face au Kenyan Victor Nyadera chez les moins de 64 kg.
A noter que trois boxeurs seychellois sont également au Cameroun pour espérer décrocher une qualification olympique, nommément Andrique Allisop (-60 kg), Jovette Jean (-81 kg) et Keddy Agnès (-91 kg) qui disputera directement les quarts de finale après avoir obtenu un bye. Jovette Jean a lui remporté son huitième de finale et sera en action mardi face à l’Algérien Abdelhafid Benchabla, alors qu’Andrique Allisop était opposé à Demosthene Roguea du Centre Afrique en quarts de finale hier soir.