La Bramer Bank a enregistré des profits après impôts de Rs 16,5 M pour la période de mai à décembre 2012. Ce sont les premiers résultats de clôture de l’exercice financier affichés par la banque depuis sa fusion avec la Mauritius Leasing Company.
Un communiqué émis hier par la banque indique que celle-ci a connu une croissance importante sur cette période de huit mois. Les crédits ont atteint Rs 6,2 milliards à fin décembre 2012, soit une augmentation de 63 % par rapport au niveau (Rs 3,8 milliards) de la période correspondante de l’année précédente. Pour ce qui est des dépôts, le montant s’élevait à fin 2012 à Rs 8,5 milliards, soit 39 % de plus que les Rs 6,1 milliards annoncés à la même période en 2011. Les actifs de la banque sont passés de Rs 7 milliards à Rs 10,9 milliards (+55 %).
La banque annonce que depuis l’amalgamation avec Mauritius Leasing Company, elle a entrepris un important exercice de rebranding et a également fait des investissements conséquents dans la modernisation de sa plateforme technologique et dans les ressources humaines afin de pouvoir offrir un meilleur service à sa clientèle. « La banque a aussi d’autres grands projets en cours, soit l’ouverture d’une succursale de classe supérieure à la Place d’Armes et le transfert de ses opérations stratégiques à la Bramer House à Ebène », déclare Ashraf Esmael, CEO de la Bramer Bank.
Par ailleurs, la direction de la Bramer indique que la banque va accorder une plus grande attention aux opérations à l’international ainsi qu’au Private Banking. Mais, soutient la direction, la banque continuera ses activités dans le détail et sur le marché de la micro finance en utilisant ses réseaux de distribution habituels.