Depuis la semaine dernière, les équipes de Canal+ « s’attèlent à répondre du mieux possible aux demandes des abonnés, et n’épargnent aucun effort », explique la direction de cet opérateur de télé via satellite. De fait, indique la CEO de MC Vision, Ghislaine Tchibozo, « Même en temps de confinement, le travail ne s’arrête pas. Au contraire, nous multiplions nos efforts pour renforcer la proximité auprès de nos abonnés. Nous avons mis en place des moyens de travail à distance et plusieurs mesures ont été instaurées dans le souci d’accompagner nos abonnés dans ces moments difficiles. »

Pour rappel, depuis une quinzaine de jours, Canal+ a, « en cette période très particulière, ouvert l’accès à l’intégralité des chaînes des Offres Canal+ à nos abonnés. Ces chaînes additionnelles sont également disponibles sur l’Application myCANAL. »

Par ailleurs, ajoute-t-elle, « pour la sécurité de ses employés et de la population, toutes les installations et les interventions techniques ont été suspendues afin de respecter le décret de confinement. Les équipes restent toutefois joignables via Facebook Messenger ou par email : mcvision@mc-vision.net. Par ailleurs, un service d’assistance téléphonique pour les urgences, est à la disposition des abonnés. Ainsi, il est conseillé aux abonnés nécessitant une assistance liée à l’abonnement d’appeler les 650 77 46 ou 650 77 47. Et pour ceux ayant besoin d’une assistance technique, de composer le 650 77 44 ou le 650 77 45.

Ce service est proposé du lundi au samedi de 08h30 à 17h30 ; les dimanches et jours fériés entre 9 et 13 heures. MC Vision/CANAL+ Maurice tient à rappeler à ses abonnés que « plusieurs moyens de paiement en ligne sont possibles, notamment Juice by MCB, Absa Mauritius App, Internet Banking ou encore Emtel Cash. En cas d’incident de paiement, l’entreprise ne procédera à aucune coupure durant toute la période du confinement, dans le souci de permettre à ses abonnés d’accéder à leurs chaînes.

Des facilités de paiement seront proposées en cas de besoin. Il est important que tous les Mauriciens s’unissent et mettent tout en œuvre pour combattre ce virus », conclut Mme Tchibozo.