La Federatiion of Civil Servants and Other Unions (FCSOU), dont le président est Narendranath Gopee, réclame une transparence prébudgétaire dans le cadre de cet exercice prévu le 23 mars prochain. Ainsi le corps syndical attend toujours des consultations avec le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo pour passer en revue leurs demandes formulées depuis l’année dernière.
« Nous attendons les consultations avec le Grand Argentier car nous ne voulons pas de surprises dans le Budget, même si nous savons que le ministre Vishnu Lutchmeenaraidoo n’a pas de mauvaises intentions », explique Narendranath Gopee dans une déclaration au Mauricien ce matin. Le président de la FCSOU devait poursuivre en soutenant que « nous réclamons une transparence prébudgétaire en vue de tacler les facteurs sociaux et étudier les mesures qui pourront faire revivre la classe moyenne ».
Ainsi, la FCSOU avait déjà soumis ses propositions depuis l’année dernière au Grand Argentier dans le cadre de la présentation du Budget. Mais le syndicat compte faire parvenir aux Finances de nouveaux documents à cet effet dans les meilleurs délais. D’autre part, le président de la FCSOU, Narendranath Gopee, porte un intérêt sur le fait que l’année financière a été ramenée de nouveau à juin. « Il y aura définitivement un impact sur le PRB, qui sortira fin octobre et qui devra prendre effet en janvier 2016. Nous suivrons donc cela de très près. »