Philippe Hao Thyn Voon, entouré de ses principaux collaborateurs, au cours du point de presse

Les Jeux des îles et les Jeux d’Afrique terminés, le Comité olympique mauricien (COM) a effectué un bilan et un tour d’horizon sur d’autres sujets. Avec à ses côtés Richard Papie, Hedley Han, Fayzal Bundhun et Nundkishore Fakun, le président de cette instance, Philippe Hao Thyn Voon, a fait le point. Les Jeux d’Afrique des Plages, les Jeux Olympiques 2020, les différentes missions à l’étranger et les bourses olympiques ont été, entre autres, autant de sujets abordés au cours d’un point de presse tenu hier en fin de matinée.

JIOI, Jeux d’Afrique et Beach Games : Le président du COM s’est réjoui de la prestation des sportifs mauriciens au cours des deux premières échéances. « Nous avons apporté notre pierre à l’édifice en accordant une allocation mensuelle de Rs 5000 à 41 athlètes de juillet 2018 à juin de l’année dernière. Cela a créé une motivation », a-t-il souligné. Pour ce qui est des World Games, seul Jean de Falbaire sera de la partie suite à sa consécration en kitesurf aux Jeux d’Afrique des Plages au Cap-Vert. Il sera donc en action à Doha du 12 au 16 octobre et sera accompagné de Fayzal Bundhun.

Bourses olympiques : Testée positive lors des championnats d’Afrique de badminton au Nigeria, Kate Foo Kune a vu sa bourse olympique suspendue depuis le mois dernier. Cette décision a été prise en consultation avec le comité de discipline de la World Badminton Federation. Quant à Aurelien Juhel, spécialiste du tir à l’arc, sa bourse olympique a été annulée pour non-respect des conditions attachées à celle-ci. Une bourse qui sera désormais attribuée à un autre sportif. Par ailleurs, les boxeurs pourront maintenant obtenir des bourses olympiques suite à l’autorisation émise par le Comité international olympique. Cependant, leur attribution sera effectuée à travers le COM, et non la fédération locale.

Jeux Olympiques 2020 : En vue des prochains Jeux Olympiques, le chef de mission, Hedley Han, s’était rendu à un séminaire au Japon du 19 au 23 août. Il a ainsi pu visiter quelques sites de compétition, dont le stade et la piscine olympiques qui sont en cours de rénovation. Du côté du Village des Jeux, qui comprend 21 bâtiments de 18 étages, les travaux sont déjà complétés et il reste uniquement l’installation des meubles. « Le comité organisateur est en avance sur les prévisions et la salle à manger, actuellement en construction, devra comprendre 4000 places, alors que les appartements accueilleront trois à six personnes par chambre », explique Hedley Han. Il est à noter que les chefs de mission au niveau de l’Afrique ont été conviés à un séminaire de deux jours au Zanzibar afin de s’habituer aux enregistrements et aux accréditations dans le cadre des JO. À signaler également que Maurice pourra bénéficier de camps d’entraînement dans la ville de Shizouka suite à des démarches effectuées à travers l’ambassade du Japon. Un Memorandum of Understanding devra être signé la semaine prochaine.

Olympic House à Lausanne : Premier vice-président du COM, Richard Papie s’était rendu à Lausanne dans le cadre de l’inauguration de l’Olympic House. Soit le premier bâtiment écologique au monde et qui deviendra une référence pour les pays développés afin de combattre la pollution. Il avait également mis le cap sur l’Ouganda pour un séminaire dont le thème était de valoriser les droits humains à travers le sport et de régler les litiges entre les institutions et les sportifs. Il était aussi question de promouvoir le teqball dans la zone africaine, et c’est ainsi que Maurice a obtenu les équipements nécessaires pour son développement. Richard Papie a par ailleurs assisté à l’assemblée générale élective de la Commonwealth Games Federation, qui a permis à Louise Martin de conserver la présidence. Au cours de cette fonction, il a été décidé que Maurice soit un des trois pays africains à organiser un séminaire de formation. Une subvention a également été obtenue de cette instance afin d’employer des stagiaires sur une année en tant que marketing & branding officers.

L’affaire Teeroovengadum : Le procès intenté à Kaysee Teeroovengadum en Australie devrait être appelé le 8 octobre. Jusqu’ici, Philippe Hao Thyn Voon, Richard Papie, Frankie Lebon, Brunette Louise et Corinne Remillah ont déposé dans cette affaire d’attouchements sexuels présumés de l’ancien chef de mission à l’encontre de l’athlète Jessika Rosun lors des derniers Jeux du Commonwealth à Gold Coast en Australie. Convoqué par les autorités de Gold Coast, le président du COM ne se rendra pas en Australie pour le procès, mais répondra aux questions par vidéoconférence.

Logo : Le COM lancera bientôt une compétition de logo qui devra mettre en exergue les valeurs olympiques. Cette compétition sera organisée en étroite collaboration avec les commanditaires.