Photo archive

Shahebzada Azaree, patron de Gloria Fast Food, a obtenu sa remise en liberté conditionnelle contre deux cautions de Rs 200 000 chacune ainsi qu’une reconnaissance de dettes de Rs 1 million. Cette décision a été prononcée par le chef juge, Eddy Balancy, ce lundi 2 septembre en Cour suprême.

A savoir qu’en juillet dernier, la police avait objecté à sa demande de remise en liberté déclarant que le suspect pourrait fuir le pays dans le cadre de l’accusation provisoire de trafic de drogue logée contre lui.

Un inspecteur de l’Anti Drug and Smuggling Unit avait d’ailleurs indiqué que Shahebzada Azaree est propriétaire de quatre véhicules et de deux business dans la capitale ainsi que trois biens immobiliers à Terre-Rouge.

Pour rappel, il lui est reproché d’avoir agi de concert avec le policier Moonsamy Govindasamy Basana-Reddi dans un trafic de 1,26 kg d’héroïne, d’une valeur marchande de Rs 18,9 millions, caché dans deux sachets dans le réfectoire du Passport and Immigration Office (PIO) à l’aéroport de Plaisance.