Photo d'illustration

Les différentes branches de la Criminal Investigation Division (CID), tombant sous la Western Division, ont effectué un total de 229 arrestations pour divers délits depuis le début de l’année, soit 120 en janvier et 109 au 28 février.

« C’est un record dans les annales de la force policière. Aucune division de l’île n’a effectué un aussi grand nombre d’arrestations en deux mois », indique-t-on du côté des Police Headquarters. Alors que cette semaine, une trentaine de suspects ont été appréhendés.

Cette division, placée sous la houlette du surintendant Shyam Bansoodeb, comprend les CID de Rose-Hill, Beau-Bassin, Quatre-Bornes, Stanley, Petite-Rivière, Bambous, Sodnac, Albion, Bambous, Flic-en-Flac, Rivière-Noire, La Gaulette, Coromandel et Camp-Levieux.

La dernière arrestation a eu lieu jeudi : celle d’un jeune de 19 ans par la CID de Flic-en-Flac à la suite d’un incendie criminel survenu dans la nuit du 14 février chez un maître-chien (34 ans) dans la localité. Ce suspect était au volant d’une Honda avec à l’intérieur des amis travestis. La police soupçonne qu’il était sous l’influence de l’alcool et qu’il a percuté deux voitures en stationnement à Morcellement de Chazal, Flic-en-Flac. Outre le trentenaire, deux autres habitants ont porté plainte contre ce suspect pour son implication dans cette affaire.

L’incident avait éclaté quand le maître-chien a eu une dispute avec la bande de travestis à la suite d’une remarque désobligeante. Alors que les suspects ont tenté de l’agresser, le trentenaire s’est réfugié chez son cousin qui habite juste à côté. Quelques proches de la victime sont sortis pour faire face aux travestis. Ces derniers ont quitté les lieux pour revenir vers 23h. Ils ont lancé des cocktails Molotov dans la cour du plaignant. Des voisins, agacés par tant de bruit, ont tenté d’interpeller la bande. Ces derniers ont riposté en lançant des bouteilles contenant une substance inflammable. Néanmoins, des membres du public ont réussi à appréhender un travesti de 26 ans pour ensuite le confier à la police. La deuxième arrestation est survenue jeudi et le jeune de 18 ans a été inculpé sous une accusation provisoire d’“arson”. Il demeure en détention préventive.