PADMA UTCHANAH

Présidente du Ralliement Citoyen pour la Patrie

La dilapidation des fonds publics est un crime. Un crime contre les contribuables. Et nous le sommes tous, que l’on soit assujetti à l’impôt ou pas. Tous les consommateurs paient une taxe et ainsi sont alimentées les caisses de l’État. Les Jeux des îles ont été témoins du gaspillage des deniers publics. Quant au stade “New George V”, désigné comme lieu pour jouer les grands matchs de football dans le cadre des Jeux des îles, le constat est effroyable. Le terrain était dans un état pitoyable, lamentable et honteux. La pelouse est très clairsemée et loin d’être verdoyante comme cela aurait dû être. À cela s’ajoutent des sièges cassés lors du match Seychelles-Maurice. Comment se fait-il que le stade soit dans un état si déplorable ? Rs 94 949 475.18, telle est la somme qui a été allouée par le gouvernement pour des travaux de rénovation en vue d’accueillir les Jeux des îles. Il est inadmissible que des contribuables dépensent des sommes faramineuses pour un résultat aussi médiocre. Aussi, en tant qu’opposition extraparlementaire, je demande qu’une enquête soit ouverte sur la gestion des fonds publics concernant la rénovation du stade George V. Je demande également que chaque acteur (ministre, entreprise de rénovation, manager et personnel en charge d’entretenir le stade etc…) ayant participé aux travaux, qui seraient bâclés, soit entendu. Il est impératif d’examiner minutieusement toutes les factures relatives aux travaux afin de déterminer s’il y a une quelconque irrégularité. Il est de votre devoir d’assurer le bon emploi de l’argent public et d’en informer le peuple. Les citoyens comptent sur votre impartialité, votre probité afin de faire la lumière sur ce scandale. Je me permets d’adresser copie de la présente aux institutions financières bailleurs de fonds de Maurice.