Tout vient à point à qui sait attendre. Le tandem Maingard-Burke ne nous contredira pas puisqu’il commence déjà à récolter les fruits du travail de fourmi entamé depuis la trêve. Avec deux nouvelles victoires tombées dans son escarcelle à l’issue de la sixième journée, l’établissement Maingard continue sa marche en avant et pointe désormais à la cinquième place du championnat.
Dire que l’écurie Maingard a connu une saison 2013 compliquée serait une lapalissade, mais son entraîneur a décidé de tout mettre en oeuvre pour tourner la page et partir sur de nouveaux rails. « On est passé par des mauvais moments l’année dernière jusqu’à ce qu’on mette en place un système de sécurité qui nous a coûté cher. J’ai pris des mesures drastiques mais je suis aussi d’avis qu’il y a des choses qui se passent et qu’on ne peut expliquer. Prenez le cas de Laser Bolt par exemple. Je ne comprends pas sa mauvaise course de la dernière fois, comment il s’est arrêté tout d’un coup. On a eu beaucoup de chevaux qui ont couru comme ça l’année dernière. C’est angoissant parce qu’il y a beaucoup d’argent en jeu à Maurice. Aujourd’hui, on l’a vu courir sur sa vraie valeur mais c’est sûr que l’on était très anxieux avec sa mauvaise course d’avant. On se demandait d’ailleurs pourquoi il avait mal couru et ni le jockey ni moi-même ne pouvions l’expliquer. Pourtant, le cheval était bien. Il n’y avait pas de souci là-dessus.»
Robbie Burke était aussi perplexe car il n’avait rien décelé pendant la première sortie de Laser Bolt. «He had a very disappointing run the first time. He travelled maybe too well during the first half of the race, he was doing nicely across the road but gave up on me completely during the final straight.» Pour sa deuxième participation, il montra un tout autre visage mais son cavalier avait toujours des inquiétudes. «I still had my worries about the trip today following his previous run but they went on a nice pace for me upfront and he relaxed beautifully. He was always travelling well in hand. I did have a bit of a worry turning in as I had Noel Callow’s horse (Direct Approach) on my outside. In the end, the decision to go through the gap was probably the right option.» La monture de Burke accusait en effet un retard sur ses adversaires à l’entame du dernier virage et il dut se faufiler entre Monsieur Dane et Captain Vedici pour gicler du peloton et s’imposer.
Summer Sanctuary confirme
Le doublé fut réalisé par l’entremise de Summer Sanctuary dans l’épreuve de clôture. Installé comme favori de l’épreuve, ce fils de Spectrum n’a pas déçu, même s’il a dû s’employer pour aller chercher sa première victoire au Champ de Mars. « He won well today. There was a little bit of traffic and I was forced to stay  a bit further. When you draw the second barrier, you expect to be one or two back on the railing and travel nicely, get a slip and win. The race went as it did though but he travelled beautifully. Corne Orffer’s horse (Ravatak) was also travelling well and went forward at the 400m mark. I stepped up after him and was on his outside in the home straight. Noel Callow was shouting for room for his ride but he ended up going very wide. Anyway, my horse was very good on the day and he kicked up nicely to win his race, » devait nous déclarer l’Irlandais.
Ricky Maingard affichait aussi sa satisfaction car Summer Sanctuary était, selon lui, sa meilleure chance de la journée. « C’est un bon cheval qui doit encore apprendre. Il a manqué le départ et on n’avait pas planifié de le faire courir en retrait comme cela. Je pense cependant que Robbie a pris la bonne décision de passer à l’extérieur à 400 mètres du but parce qu’il y avait beaucoup de chevaux devant lui. Ce n’est pas tellement ce que je recommande d’habitude, mais Robbie m’a assuré qu’il fallait qu’il le fasse pour gagner. Bien entendu, Robbie Burke est un grand jockey et il sait ce qu’il peut faire dépendant du cheval qu’il monte. C’est merveilleux d’avoir un gars de ce calibre pour monter pour soi.»
Robbie Burke tiendra, pour sa part, à souligner la bonne forme des chevaux de l’écurie, de bon augure pour les semaines à venir. « We got one win last week and we’ve taken it along nicely. I’m very happy the way today’s meeting has worked out. Our horses are starting to win and we’re going in the right direction. We’ll surely have a good season with the horses we have.»