• 994 vidéos et 70 questionnaires déjà en ligne pour les classes de grade 7 à 9

Le Student Support Programme, système de cours en ligne, élaboré par le Mauritius Institute of Education (MIE) et l’Open University of Mauritius, sera d’une importance capitale en cas de fermeture d’école prolongée, dans le contexte de la pandémie Covid-19. Même si Maurice n’a enregistré aucun cas à ce jour, toutes les dispositions sont prises au ministère de l’Éducation, afin de permettre aux étudiants de poursuivre leurs classes. Comme tel était le cas en 2009, avec l’épidémie de H1N1, la télévision pourrait être mise à contribution pour le primaire. Alors que pour le Lower Secondary, près de 1000 vidéos sont déjà en ligne.

Mis en place dans le cadre du Nine-Year Continuous Basic Education, (NYCBE), le Student Support Programme avait pour objectif d’accorder le soutien nécessaire aux étudiants et ainsi réduire l’impact des leçons particulières. Aujourd’hui, avec la menace du Covid 19, le site pourrait s’avérer d’une importance capitale, pour éviter la rupture des cours. C’est du moins ce qu’indiquent les sources, au niveau de l’Éducation.

Déjà, le Student Support Programme a réalisé un certain nombre de leçons en vidéo, pour les étudiants du Lower Secondary, soit les grades 7 à 9. À ce jour, on y retrouve 994 vidéos, pour les différentes matières enseignées à ce niveau. Les cours, dispensés par des enseignants, vont ainsi de l’anglais aux mathématiques, en passant par business studies, food and textiles, sciences et les langues asiatiques, entre autres.

Pour chaque leçon, des « assessment questions », ainsi que des questionnaires sont prévus. C’est là, la faiblesse de ce site, puisque pour certaines matières, ces deux éléments ne sont pas encore disponibles. De même, les leçons sont dispensées par chapitre et tous n’ont pas encore été abordées, particulièrement pour le grade 9, qui est à sa première année. En cas de fermeture prolongée, les équipes du MIE et de l’Open UoM devront mettre les bouchées doubles pour compléter le contenu.

Des 994 vidéos déjà en ligne, la majorité des matières en grade 7 et 8 sont déjà abordées. Pour la première année, les maths, les langues, art and design, business entrepreneurship education, design and technology, food and textiles studies, science, social and modern studies, les littératures, le théâtre, ICT, de même que l’hindi, l’urdu, modern chinese, telugu, tamil, marathi et l’arabe ont été couverts. Pas de vidéo encore, pour le kreol morisien, cependant.

En grade 8 également, on retrouve des leçons pour la majorité de ces matières. Pour grade 9 cependant, pour l’heure, il n’y a qu’une leçon de Business Entrepreneurship Education. Raison pour laquelle, certains sont d’avis que le site ne se développe pas assez rapidement. « Il faut des équipes dédiées spécialement pour le Student Support Programme. C’est ainsi qu’on pourra aller plus vite », dit un enseignant, qui concède que le programme est innovant, mais « ne suit pas le même rythme qu’en classe. »

Ce dernier se pose également des questions pour les enfants qui n’ont pas les moyens nécessaires pour suivre les cours en ligne. « Selon les instructions que nous avons reçues, les ordinateurs des collèges peuvent être mis à la disposition des étudiants en temps normal. Mais en cas de fermeture, cela va être assez compliqué. »

Ce programme du ministère de l’Education, même s’il est peu connu du grand public, enregistre quand même, 265 693 visites à ce jour. Il prévoit également un help desk, à l’Open University of Mauritius, en cas de besoin. Les utilisateurs peuvent également téléphoner à l’institution, au 403 8200 pour toute assistance. Ce qui manque sans doute, à ce programme, c’est la possibilité pour les étudiants de poser des questions ou demander des éclaircissements, sur une leçon. Il n’y a pas encore de blog prévu pour cela.
On peut accéder au Student Support Programme par l’entremise du site du ministère de l’Education : ministry-education.govmu.org.