Après le raid policier en début de semaine, deux nouveaux suspects sont en détention depuis hier dans le sillage du crackdown du gang des encagoulés. Selon les indications disponibles, ces individus auraient été initialement interpellés lors de l’importante opération, mardi matin, menée dans au moins cinq endroits simultanément. Ils ont cependant été relâchés avant que la police ne prenne la décision de les arrêter à nouveau hier sur la base des développements intervenus. D’autre part, les interrogatoires des quatre autres suspects en détention depuis mardi — Louis Steven Franco Ritta, alias Papo, Marie Kelly Diana Gullifer, Soobhiraj Perianen et Jean Marie Bruno Mars — se poursuivent en vue d’élucider les récents cas de cambriolages défrayant la chronique. Toutefois, le suspect Louis Steven Franco Ritta, qui a retenu les services de Mes Devina Deonarain-Joyram et Siddartha Hawaldar, a formellement nié les accusations portées jusqu’ici contre lui. Son interrogatoire devait reprendre aujourd’hui et il devait être confronté à de nouveaux éléments recueillis contre lui à ce stade.
L’enquête se poursuit.