Le DCP Khemraj Servansing confirmé au rang de Commanding Officer de la SMF

Devanand Reekoye, Anil Kumar Dip et Hemant Jangi ont été nommés Deputy Commissioner of Police (DCP) et ont rejoint au même rang Krishna Jhugroo, Choolun Bhojoo, Rashid Ali Beekhun, Lockdev Hoolash et Mukhtar Din Taujoo. Le bureau du commissaire de police leur a annoncé la bonne nouvelle hier après-midi. Pour sa part, Khemraj Servansing, qui assurait l’intérim comme commandant de la Special Mobile Force, a été confirmé à ce poste.

À ce stade, le commissaire de police Mario Nobin n’a pas encore décidé d’un remaniement au sein des différentes unités de la police, mais selon une source aux Police Headquarters, cet exercice ne saurait tarder, d’autant plus que le National Security Service n’a pas un DCP à sa tête depuis le départ de Lockdev Hoolash.

Devanand Reekoye, patron du Central CID, se réjouit de cette promotion. « Mo finn tou letan donn kor ek am dan mo travay. Mo finn travay avek onete ek konviksyon ». Il a tenu à remercier le commissaire de police « pour la confiance placée en moi » et également son épouse, ses enfants, son gendre et ses collègues. Le nouveau promu a intégré la force policière en juin 1976 après ses études secondaires au collège Imperial de Rivière-du-Rempart. Après sa formation, il a été affecté au poste de police de Piton, et par la suite dans différents postes dans le Nord. Trois ans plus tard, Devanand Reekoye est nommé sergent après avoir passé des examens. Il a gravi les échelons au fil des années jusqu’à sa nomination comme DCP. Il a occupé le poste de Divisional Commander du Nord, Metro Nord et Sud, l’Eastern Division et a été responsable de la police à Rodrigues. Il a également fait des passages à la Traffic Branch, le NSS et l’ADSU. Devanand Reekoye détient, entre autres, une maîtrise en Intelligence de la United States Army School of Intelligence et un certificat en Development and Management de l’Université Witwatersrand de Johannesburg. Il a remplacé Hemant Jangi à la tête du Central CID.

Hemant Jangi s’est surtout fait connaître en tant que chef du CCID en février 2015 lorsqu’il avait ordonné l’arrestation de l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam dans le sillage de l’enquête sur l’affaire Roches-Noires. Une première dans les annales à Maurice. Le DCP Hemant Jangi est détenteur d’un LLB de l’Université de Londres et d’autres certificats auprès d’institutions internationales. Après son départ du CCID, il a été muté à la Police Prosecution Unit, pour ensuite être appelé à occuper le poste de Divisional Commander de l’Eastern Division. Ce dernier a travaillé sur de gros dossiers durant sa carrière d’une quarantaine d’années au sein de la police comme l’enquête sur l’affaire MCB-NPF, la mort de Rajesh Ramlogun en détention policière ou encore l’affaire Whitedot.

Par ailleurs, Anil Kumar Dip est le responsable de la Training School de Beau-Bassin. Il est titulaire d’une maîtrise en Police Science & Management de l’Université de Portsmouth. Il a bénéficié d’une formation militaire en Angleterre et a été posté comme Delegate for Police and Security pour la Croix Rouge. Il a travaillé dans des pays d’Asie durant deux ans. L’ACP Dip a également été Divisional Commander de la Western Division et de l’administration de la police.

L’ACP Anil Kumar Dip a travaillé sur d’importants dossiers dont l’incendie de l’hypermarché Shoprite à Trianon en novembre 2017 où un employé avait péri carbonisé.